#FreeHaiti

Paru le

Haïti est déchiré depuis plusieurs années : corruption, coups d’État, catastrophes naturelles, épidémies, etc. Le pays le plus pauvre des Amériques est soumis plus souvent qu’à son tour aux pires conditions.

Ce qui fait les manchettes récemment (mars 2021) est l’état d’urgence décrété pour un mois afin de « restaurer l’autorité de l’État » dans plusieurs zones haïtiennes contrôlées par des gangs. Depuis, le mot-clic #FreeHaiti est de retour en force sur les médias sociaux. On se souviendra qu’il avait été entre autres utilisé dans la foulée du scandale PetroCaribe en 2019 :

« [Des] projets devaient être financés par l’argent de PetroCaribe, un fonds d’aide mis en place par le Venezuela – à l’époque où le pays avait de l’argent – pour aider au développement d’autres pays du Sud. Haïti a reçu près de 4 milliards de dollars de PetroCaribe. Mais aujourd’hui, on se demande bien où est passé tout cet argent.  Malversations, trafic d’influence, pots-de-vin […] »

Radio-Canada, 20 février 2019

#FreeHaiti est utilisé pour réagir face à la situation politique et économique d’Haïti :

Cette mobilisation en ligne est un appel de solidarité avec le peuple haïtien, qui manifeste contre les dérives d’un gouvernement autoritaire, corrompu et qui ne fait que réprimer, explique l’historien montréalais Frantz Voltaire.

Radio-Canada, 21 mars 2021

Les dix dernières années en Haïti furent très difficiles : le 12 janvier 2010; la vie en Haïti venait de s’arrêter. Un gigantesque tremblement de terre allait emporter avec lui 200 000 personnes et plonger le pays le plus pauvre des Amériques dans un chaos sans fin. La reconstruction complète est vue comme mission impossible. Puis, l’ouragan Matthew de 2016 s’abattit de plein fouet sur l’île et laissa derrière lui 1000 morts et 1,4 million de personnes nécessitant une assistance humanitaire. Il faut ajouter à tout cela une épidémie de choléra qui ne cesse de se propager par des eaux contaminées, de la nourriture rare et trop chère, des élites politiques qui ignorent la population et baignent dans la corruption… Bref, chaque jour qui passe en Haïti en est un de plus à survivre pour bon nombre d’habitants sur l’île.

La corruption est présente depuis de nombreuses années en Haïti, mais aujourd’hui, la population se sent plus libre de dénoncer les injustices. Les réseaux sociaux ont permis cette prise de position plus forte et les gens sont maintenant bien décidés à faire connaître au monde entier la vérité sur la crise dans laquelle ils sont plongés.

Ton défi

Tu peux aller voir sur Instagram cette mobilisation qui s’accentue ces jours-ci en ligne liée au mot-clic #FreeHaiti. Choisis une photo qui t’interpelle particulièrement. Qu’est-ce que tu aurais envie de dire aux Haïtiens qui vivent un cauchemar perpétuel depuis plusieurs années déjà? Comment pourrais-tu démontrer ta solidarité envers ce peuple plus qu’éprouvé?

 

Pour obtenir les suggestions d’activités destinées aux enseignants, vous devez vous abonner aux guides en version Enseignant ou École! Cliquez ici pour en savoir plus!

SONDAGE! Améliorons SCOOP! ensemble!

Retour à l'accueil des guides

SCOOP! c'est...
 


L'actualité résumée pour les jeunes.

+

Des idées d'activités pour l'enseignant(e)!

 
 

Chaque guide de la collection SCOOP! propose une situation de lecture comme mise en contexte, puis des idées variées pour la classe. L'approche permet d'arrimer compétences disciplinaires et compétence numérique, tout en éduquant aux médias!

Vous naviguez en mode invité!

Abonné? pour masquer les publicités et voir les guides pédagogiques correspondant aux textes!

Chercher un guide...

Index des guides

Pour le primaire

Pour le secondaire

D'autres guides d'activités à découvrir