Février : mois de l’histoire des Noirs au Canada

Paru / Mis à jour le

ATTENTION : Ce guide a été rédigé en français. Veuillez noter que si vous naviguez sur la version anglaise de notre site, vous verrez une traduction automatique. Vous pouvez changer de langue à partir du menu dans l'entête du site ou consulter nos guides en anglais ici.

L'histoire des Noirs au Canada ne se retrouve que dans très peu de nos livres. Le mois de février est alors une occasion pour en parler, pour prendre conscience du passé et du chemin qui reste à parcourir. Voici une foule de ressources et d'idées d'activités pour en parler au secondaire, en intégrant aussi le numérique!

Chercher des activités...

Utilisez le moteur de recherche

Il permet de chercher par mot-clé, niveau, domaine d'apprentissage, discipline et dimension de la compétence numérique.

Se laisser inspirer...

Retour à la page d'accueil de SCOOP!

Parcourez les plus récents guides de ressources et activités et retrouvez ceux qui sont toujours d'actualité.

L’origine du Mois de l’histoire des Noirs remonte au début du XXe siècle. À ses débuts, l’événement ne durait qu’une semaine. C’est un historien américain, Carter G. Woodson, qui fut l’instigateur de la Semaine des Noirs en février 1926, The Negro History Week. Woodson choisit le mois de février parce qu’il correspondait au mois des anniversaires de naissance de deux grands abolitionnistes de l’esclavage, c’est-à-dire Frederick Douglass et Abraham Lincoln.

« La Semaine des Noirs devint le Mois de l’histoire des Noirs en 1976, dans le cadre des festivités du bicentenaire américain. Cet événement visait à commémorer d’une manière plus fidèle et plus objective l’histoire des Noirs. Il est célébré dans les plus grands centres urbains en Amérique du Nord, en Afrique, en France, aux Caraïbes, en Amérique centrale et en Amérique du Sud. »

Source : Québec Interculturel

De nos jours, le Mois de l’histoire des Noirs a notamment pour but de souligner, par le rappel de faits historiques, la contribution des communautés noires au développement de notre société.

« L’épopée des Noirs en Amérique du Nord, à la différence des Blancs, est caractérisée par le fait que bon nombre d’entre eux sont arrivés ici contre leur volonté. Ils ont été contraints à l’esclavage et cette expérience a créé le chaos au sein de leur communauté pour des générations. Le Canada a joué un rôle dans la libération et, dans certains cas, le retour de bon nombre d’esclaves en Afrique. Mais pour d’autres, le retour chez eux n’était plus envisageable. »
Source : Radio-Canada International

« Chaque année, le Mois de l’histoire des Noirs souligne l’apport des communautés noires au développement de la société québécoise et rend hommage à des personnalités reconnues pour leur engagement à faire du Québec une société dynamique, ouverte et inclusive ».
Source : Immigration et Communautés culturelles du Québec

« Le Mois de l’histoire des Noirs, du 1er au 28 février, prend une dimension toute particulière, cette année. Il survient à la suite de la disparition d’un grand homme, Nelson Mandela, et au moment où le Québec débat vigoureusement d’identité et d’immigration. »
Source : La Presse

Les idées d’activités suivantes permettront de mieux cerner les raisons pour lesquelles le mois de l’histoire des Noirs est célébré dans plusieurs pays, dont le Canada.

Les Afro-Canadiens, une histoire qui remonte à la fondation de Québec

C’est un fait : on parle davantage de l’histoire des Afro-Américains dans les médias que de celle des Afro-Canadiens. Mais pourquoi? C’est une excellente question qui mérite d’être approfondie avec les élèves.

En fait, le référent le plus connu sur l’histoire des Noirs que nous avons au Canada est celui des esclaves Afro-Américains qui ont fui les États-Unis pour venir se réfugier dans notre pays à la fin des années 1700, début 1800.

Mais pourtant, c’est bien avant cela, dans les années 1600, que l’histoire des Noirs au Canada commença à prendre forme. Effectivement, en 1608, Samuel de Champlain avait un interprète noir à ses côtés, Mathieu da Costa, quand il est venu fonder Québec. Cet Africain n’était pas considéré comme un esclave et il représente officiellement la première personne noire à être arrivée au Canada. Par contre, d’autres Afro-Canadiens ainsi que plusieurs Autochtones n’ont pas eu la même chance et furent esclaves jusqu’en 1834, année de l’abolition complète de l’esclavage au Canada.

Mathieu Da Costa (Groupe CNW/Postes Canada)

L’histoire des Noirs au Canada ne se retrouve que dans très peu de nos livres, alors le mois de février qui lui est consacré est une occasion pour en parler, pour prendre conscience du passé et du chemin qui reste à parcourir. C’est également un bon moment pour mieux connaître l’autre et contrer les préjugés ou le racisme.

« Pour certains, il est aberrant de consacrer un mois à un groupe d’individus sur la base uniquement de son épiderme. D’autres soutiennent que confiner cette histoire à un seul mois favorise le fait qu’elle soit négligée le reste de l’année. Soyons clairs, l’histoire des noirs n’est pas qu’une question de couleur de la peau, et consacrer un mois à la mémoire collective n’empêche en rien la célébration des figures emblématiques du passé ou contemporaines, au partage culturel et à la sensibilisation aux réalités et enjeux des communautés noires le reste de l’année. »

Journal Métro, 7 février 2019

Au début du mois de février 2021, le premier ministre Justin Trudeau s’est entretenu avec Willie O’Ree, devenu en janvier 1958 le tout premier Noir à évoluer dans la Ligue nationale de hockey (LNH) :

« M. O’Ree, le « Jackie Robinson du hockey », est depuis 1998 directeur du développement des jeunes et ambassadeur de la diversité pour la LNH. Il soutient que tout jeune qui caresse un grand rêve doit se souvenir que la seule façon d’y arriver, c’est en travaillant dur. »

La Presse, 1er février 2021

Pour en savoir davantage sur ce qui a mené à la création du Mois de l’histoire des noirs au Canada, vous pouvez visionner cette courte vidéo de l’honorable Bardish Chagger, qui était en 2021 ministre fédérale de la Diversité et de l’Inclusion et de la Jeunesse :

Voici aussi une vidéo de Radio-Canada qui s’adresse aux plus jeunes :

Défi

Gagner Icons gratuit

Plusieurs situations choquantes de racisme font régulièrement les manchettes ici et ailleurs dans le monde. À partir d’un événement qui les a particulièrement marqués, proposez à vos élèves d’utiliser un outil numérique de leur choix (blogue, enregistrement audio, vidéo, etc.) pour communiquer leurs réflexions sur le sujet.

SUGGESTIONS D’ACTIVITÉS

Au terme de ces activités, les élèves auront effectué une réflexion sur des enjeux d’indifférence, de tolérance et d’intolérance liés à l’histoire des Noirs, particulièrement au Canada.

 

Disciplines et niveaux visés

Éthique et culture religieuse
– La tolérance
Histoire du Québec et du Canada
– 1608-1760 : l’évolution de la société coloniale sous l’autorité de la métropole française (esclavage)
Français
– Écrire des textes variés (blogue)

Dimensions de la compétence numérique ciblées

  • Développer et mobiliser des habiletés technologiques
  • Produire du contenu avec le numérique
  • Développer et mobiliser sa culture informationnelle
  • Communiquer à l’aide du numérique
  • Développer sa pensée critique à l’égard du numérique

Pour obtenir les suggestions d’activités destinées aux enseignants, vous devez vous abonner aux guides en version Enseignant ou École! Cliquez ici pour en savoir plus!

Avec la collaboration de Maxime Laflamme, Audrey Miller et Prof Numéric.

SCOOP! c'est...
 

Conçues pour combler de courtes périodes ou inspirer de plus grands projets, les activités proposées dans les guides SCOOP! permettent à l’enseignant(e) d’aborder la matière au programme en plus de développer la culture informationnelle et la compétence numérique des élèves.

Vous naviguez en mode invité!

Abonnez-vous ou pour masquer les publicités et voir les activités pédagogiques!

Pour ne rien manquer

Recevez une alerte par courriel dès la parution d'un nouveau SCOOP! :

SCOOP! dans ma planif?

D'autres guides d'activités et ressources SCOOP! à découvrir