Depuis quelques semaines, une publicité de Loto-Québec fait beaucoup réagir. En effet, pour souligner son 50e anniversaire, la société d'État a eu recours à l'hypertrucage - ou deepfake - pour faire revivre Bernard Derome tel qu'il apparaissait en 1970. Certains ont cru à un sosie ou à beaucoup de maquillage, mais il n'en est rien. Regards sur une technologie qui met de l'avant le faux.
Ce guide pédagogique est réservé aux abonnés SCOOP! de l'École branchée! ou Informez-vous sur l'abonnement