Depuis quelques semaines, une publicité de Loto-Québec fait beaucoup réagir. En effet, pour souligner son 50e anniversaire, la société d'État a eu recours à l'hypertrucage - ou deepfake - pour faire revivre Bernard Derome tel qu'il apparaissait en 1970. Certains ont cru à un sosie ou à beaucoup de maquillage, mais il n'en est rien. Regards sur une technologie qui met de l'avant le faux.
Ce SCOOP! est réservé aux abonnés! ou Informez-vous sur l'abonnement


ANNONCE FOURNIE PAR GOOGLE
NOTE : NOS ABONNÉS NE VOIENT PAS CES ANNONCES