En se basant sur une nouvelle étude américaine, trois sites hurons-wendats en Ontario auraient 50 à 100 ans de moins qu'anticipé au départ. Cela peut paraître minime dans toute notre histoire, mais ces nouveaux faits viennent réellement chambouler plusieurs connaissances que nous avions sur l'itinéraire de Champlain et sur les contacts des Français avec les Premières Nations.
Ce guide pédagogique est réservé aux abonnés SCOOP! de l'École branchée! Informez-vous sur l'abonnement