Ce qui se cache derrière le « made in Bangladesh »

Paru le

Classé dans

« Un an après l’effondrement du Rana Plaza qui a tué plus de 1 100 ouvriers du textile et fait plus de 2 000 blessés dans la banlieue de Dacca, au Bangladesh, il reste encore fort à faire en termes de sécurité et de respect du droit du travail, mais des avancées inédites ont eu lieu en termes de salaires. »
Source : RFI
Il s’agit de la pire catastrophe industrielle du Bangladesh, pays pauvre d’Asie du Sud qui « a fait de la confection le pivot de son économie. La catastrophe a relancé la polémique sur les conditions de travail dans ce secteur – qui emploie essentiellement des femmes travaillant pour moins de 40 dollars par mois pour des marques occidentales – et a attisé la colère des ouvriers qui ont obligé les usines à fermer. »
Source : L’express
Les activités suivantes permettront à vos élèves d’en apprendre davantage sur  l’effondrement du Rana Plaza et pourront ainsi mieux comparer les avancées, ou non, à la suite de cet événement qui a secoué le Bangladesh l’an dernier.
 


Objectifs

À la fin des activités, l’élève sera capable de :
– Relater les faits concernant l’effondrement du Rana Plaza au Bangladesh;
– Constater les avancées en matière de rémunération des ouvriers du textile;
– Mieux comprendre la réalité des ouvriers bangladais;
– Identifier les dangers toujours présents dans ce pays qui fabriquent nos vêtements;
– Participer au mouvement social #insideout sur les médias sociaux.
 


Suggestions d’activités

ACTIVITÉ 1 : Rana Plaza, rappel des évènements

Présentez ce court reportage vidéo relatant quelques faits saillants de l’effondrement du Rana Plaza en avril 2013.
Affichez le fichier interactif ci-dessous afin de poursuivre les discussions et de vous assurer que tous les élèves ont les mêmes connaissances.

Cliquez sur l’image pour l’agrandir.
Télécharger le fichier en format PDF (.pdf)

Télécharger le fichier en format SMART Notebook (.notebook)
Pas de TBI? Téléchargez la version SMART Notebook et ouvrez-la à l’aide
de l’application en ligne SMART Notebook Express.

Poursuivez en leur demandant de se placer en petites équipes de travail afin de trouver davantage d’informations comme :
– Le contexte de l’effondrement;
– Les détails de la catastrophe;
– Le type de secours apportés aux victimes;
– Les entreprises concernées;
– Le bilan de l’effondrement;
– Les répercussions un an plus tard.

Proposez aux élèves de présenter le fruit de leur recherche avec l’outil de présentation en ligne Haikudeck. Rapidement, ils seront en mesure de consigner leurs informations en peu de mots et pourront partager leurs créations dans un des différents formats disponibles sur cette plateforme gratuite autant sur ordinateur que sur tablette mobile. Au besoin, consultez l’article suivant pour découvrir comment revitaliser et simplifier une présentation avec Haiku Deck.

ACTIVITÉ 2 : Débat : Qui est responsable de l’effondrement?

Proposez aux élèves de débattre des différents points de vue concernant l’effondrement de l’usine textile du Bangladesh. Étant donné qu’il y a plusieurs intervenants concernés, les élèves devront se documenter adéquatement avant de se positionner dans un des rôles suivants :
a) Ouvriers bangladais
b) Manufacturiers occidentaux
c) Consommateurs
d) Le pays Bangladesh
e) Etc.
Placez les élèves en équipes de 2 ou 3 élèves et demandez-leur de débattre pendant de petites périodes de questions plus ou moins longues selon le temps à votre disposition (5 à 10 minutes par équipes). Notez au tableau les arguments énoncés par chacun des groupes de personnes impliqués dans le débat.
 

ACTIVITÉ 3 : Affichez vos couleurs #insideout

Présentez aux élèves l’initiative Fashion Revolution Day qui a émergé sur les réseaux sociaux, plusieurs mois à la suite de l’effondrement au Bangladesh sur Twitter notamment. Cette initiative mondiale souhaite ébranler la réputation des grandes sociétés textile qui quittent parfois sur la pointe des pieds le Bangladesh devenu trop exposé médiatiquement pour s’installer par exemple au Laos, au Cambodge ou en Ethiopie.
Poursuivez en présentant la page Facebook francophone du mouvement afin de présenter quelques photographies d’autoportrait (selfies) prises avec des vêtements portés à l’envers afin de photographier l’étiquette des vêtements et son pays de fabrication.
Source : Le blog communicant
Finalement, proposez aux élèves de joindre le mouvement en faisant comme des milliers d’autres internautes et de poster leurs photographies sur Instagram en utilisant les mots-clés suivants @Fash_Rev et #InsideOut.
 


Pour en savoir plus

Catastrophe de Dacca : « Les marques sont responsables »
Libération, 10 mai 2013
Effondrement du Rana Plaza
Article de Wikipédia
Un an après le Rana Plaza, Auchan visé par une plainte en France
Le Monde, 24 avril 2014
Le Rana Plaza, un an plus tard
Le Devoir, 24 avril 2014
Un an après le drame du Rana Plaza, la sécurité des usines bangladaises ne s’est pas améliorée
Le Monde, 22 avril 2014

Retour à l'accueil des guides

SCOOP! c'est...
 


L'actualité résumée pour les jeunes.

+

Des idées d'activités pour l'enseignant(e)!

 
 

Chaque guide de la collection SCOOP! propose une situation de lecture comme mise en contexte, puis des idées variées pour la classe. L'approche permet d'arrimer compétences disciplinaires et compétence numérique, tout en éduquant aux médias!

Chercher un guide...

Index des guides

Pour le primaire

Pour le secondaire

D'autres guides d'activités à découvrir

La cathédrale Notre-Dame-de-Paris : un patrimoine à reconstruire

Monument emblématique de Paris et classée au patrimoine mondial de l'UNESCO, la cathédrale Notre-Dame fut la proie des flammes le 15 avril 2019. Après une longue lutte, les pompiers ont finalement réussi à éteindre le feu, mais non sans dommages, qui se propageait depuis une quinzaine d'heures. La flèche, la cloche et les deux tiers du toit se sont effondrés sous la chaleur, tandis que l'ensemble de la structure du bâtiment a pu être heureusement sauvée. Regards sur une histoire riche qui débuta au XIIe siècle.

Un mariage royal

Le prince Harry et Meghan Markle se sont mariés dans la chapelle Saint-Georges au château de Windsor. Voyons de plus près les détails entourant ce mariage royal médiatisé.

Fort McMurray brûle

Début mai, la forêt boréale s’embrase au sud de la ville de Fort McMurray. En quelques jours, l’état d’urgence est déclaré, la ville est évacuée. Retour sur la gestion d’une catastrophe naturelle.