« L’adolescent a créé le mot cliquable #CHHSLetsTalk afin d’amasser des fonds pour l’Association canadienne pour la santé mentale. Pour chaque partage du mot-clic sur les réseaux sociaux, son école secondaire, Crescent Heights, s’est engagée à donner 0,05 $, jusqu’à concurrence de 500 $. En seulement neuf heures, la campagne a dépassé son objectif de 10 000 gazouillis. »

Source : Radio-Canada

Les prochaines activités vous permettront de démystifier la maladie mentale et permettra à aux élèves de réaliser que ces troubles frappent les adultes mais également les jeunes de leur âge.


Objectifs

À la fin des activités, l’élève sera capable de :

– S’informer sur les maladies mentales les plus répandues;
– Connaître les symptômes et les impacts reliés à la maladie mentale;
– Échanger et confronter ses conceptions de la maladie mentale;
– Planifier une campagne de financement sur Twitter.


Suggestions d’activités

ACTIVITÉ 1 : La santé mentale, c’est quoi au juste?

Amorcez l’activité en faisant une lecture collective de cette manchette puis amorcez une discussion avec les élèves afin de mieux cerner leurs connaissances en matière de santé mentale.

Voici des pistes de questionnement qui pourraient être utilisées afin d’alimenter les échanges :

– Quelles ont été les motivations premières de l’adolescent pour lancer cette campagne de financement?
– Pourquoi est-ce nécessaire d’effectuer des campagnes de financement pour les maladies mentales?
– Comment trouvez-vous l’idée de Brett Rothery?
– Quels sont les maladies mentales que vous connaissez?
– Connaissez-vous des personnes vivant avec des problèmes de santé mentale?
– Pensez-vous que des enfants vivent avec des maladies mentales?
– Comment réagissez-vous quand vous apprenez qu’une personne a des problèmes mentaux?
– Quels sont les préjugés avec lesquels ces personnes doivent faire face à la suite du diagnostic de leur maladie?
– Quels seraient les façons de prévenir les troubles mentaux chez les enfants ou les adultes?
– Comment te comporterais-tu avec une personne ayant un trouble mental sachant qu’il en est atteint?
– Quels sont les déclencheurs pouvant précipiter l’apparition d’une maladie mentale?
– Croyez-vous qu’une maladie mentale est aussi grave qu’une maladie physique?
– Etc.

ACTIVITÉ 2 : La maladie mentale, ça ne s’attrape pas !

Proposez aux élèves de se documenter sur les principales catégories de maladies mentales (troubles anxieux, troubles concomitants et diagnostic mixte, démence, troubles de l’alimentation, troubles de l’humeur, troubles de la personnalité, schizophrénie). Informez-les qu’ils deviendront, en petites équipes de travail, des experts d’un type de maladie et qu’une plénière en grand groupe se déroulera à la fin de la période afin de partager les nouvelles connaissances de tous et chacun.

Distribuez un exemplaire de la brochure émise par l’Association Canadienne de la maladie mentale afin que les élèves puissent y chercher des informations sur les principaux troubles mentaux. Récupérez la brochure en cliquant sur le bouton télécharger sur ce site. Après que les élèves se soient regroupés en équipes de travail, demandez-leur de choisir une des maladies mentales décrite dans la brochure.

Distribuez également aux élèves cette grille de consignation afin d’inscrire les informations recueillies. Offrez-leur l’opportunité de compléter leur grille de consignation en allant sur Internet.

Terminez l’activité en demandant aux équipes de présenter leurs découvertes devant la classe.

ACTIVITÉ 3 : Ma campagne de financement

Amorcez cette activité en demandant aux élèves s’ils ont déjà participé à une campagne de financement. Annoncez-leur que, pour la présente activité, ils devront planifier une campagne de financement mais en utilisant les médias sociaux, Twitter par exemple.

Voici des informations qu’ils devront inclure dans la description de leur campagne de financement :

a) La cause pour laquelle ils souhaitent réaliser une campagne de financement.
b) Les raisons qui motivent ce choix.
c) Le mot-clé qu’ils utiliseraient sur Twitter pour mousser l’événement et les raisons de ce choix.
d) La façon dont ils vont s’y prendre pour lancer la campagne de financement.
e) Prévoient-ils s’associer avec des partenaires afin de récolter plus de fonds.
f) Les fonds recueillis seraient distribués de quelle façon


Pour aller plus loin

Si vous avez une idée de projet qui accroitra la sensibilisation du public aux questions de santé mentale dans votre école ou au sein de votre communauté, le programme Oser rêver est fait pour vous!


Pour en savoir plus

Fondation des maladies mentales
Répertoire de ressources sur les maladies mentales

Centre d’excellence de l’Ontario en santé mentale des enfants et des adolescents
Carrefour de ressources

Troubles de la santé mentale: les enfants aussi
Documentaire (52 minutes)