Correspondance 2.0 : la technologie pour favoriser la tolérance

0
160
Correspondance scolaire

À l’ère numérique, la correspondance entre classes de partout dans le monde est facile. Elle pourrait même, selon des enseignants, devenir un vecteur de tolérance.

Plusieurs personnes se souviennent certainement d’avoir, à un moment ou à un autre de leur parcours scolaire, entretenu une correspondance en classe avec un élève d’une autre école ou d’un autre pays. Avec toutes les technologies facilitant la communication apportées par l’ère numérique, il est maintenant possible (et facile!) de pousser l’expérience plus loin.

En effet, plusieurs organisations proposent d’aider les enseignants et leurs élèves à établir une connexion avec d’autres classes partout sur la planète. Par exemple, l’Intercultural Virtual Exchange of Classroom Activities (IVECA) suggère que chaque classe prépare une présentation portant sur sa propre culture et son environnement immédiat afin d’en offrir un aperçu à son correspondant attitré. Entre les présentations, les élèves communiquent régulièrement en s’échangeant des courriels, des photos et des messages vocaux. Les sujets de conversation peuvent porter tantôt sur les mets typiques favoris des élèves, tantôt sur les virages énergétiques des pays concernés.

Favoriser la tolérance et s’ouvrir à l’autre

Dans l’article Pen Pals 2.0 : Can Technology Foster Global Tolerance? , publié le 4 novembre 2016 sur le site Edutopia, des enseignants ayant vécu l’expérience expliquent que le programme basé sur l’apprentissage par projet donne une dimension unique à l’apprentissage des élèves et que ces derniers sont enthousiastes à l’idée de découvrir les différences et ressemblances entre leur culture et celle de leurs correspondants à l’étranger.

En effet, en découvrant la culture de l’autre par des collaborations significatives, l’élève constate que bien que plusieurs différences existent entre eux, les enfants surmontent souvent les mêmes défis et ressentent les mêmes émotions. Ce type d’échange valorise en effet, selon les enseignants, la conscience culturelle et la collaboration au-delà des frontières.

Pour en savoir plus sur l’expérience de ces enseignants et sur les différents programmes de correspondance existants, vous pouvez consulter l’article complet en anglais ici.

Plus près de chez nous, découvrez aussi le site Entre2classes, pour le jumelage scolaire.

Laisser un commentaire