Relève numérique pour supporter l’industrie québécoise des TIC

0
153

Montréal, 7 octobre 2015 – CyberCap, un organisme de bienfaisance œuvrant en intégration socioprofessionnelle et en persévérance scolaire depuis 2000, est heureuse d’annoncer aujourd’hui la création de Relève numérique, une initiative sociale et économique visant à assurer la pérennité de l’industrie québécoise des technologies de l’information et des communications (TIC). Pour répondre au besoin criant de main-d’œuvre dans cette industrie, le projet vise à encourager les jeunes à s’intéresser et à s’investir dès l’école primaire et secondaire dans un domaine d’études qui les mèneront vers le secteur des TIC, un domaine riche en défis et en opportunités.

Au printemps dernier, le comité sectoriel de main-d’œuvre TECHNOCompétences dévoilait que l’industrie allait souffrir d’importants problèmes de recrutement en ce qui concerne les nouveaux travailleurs durant les trois prochaines années. Parmi les raisons expliquant la pénurie de main-d’œuvre qualifiée au Québec, l’étude identifiait entre autres le manque de candidats présentant des compétences en lien avec les spécialisations en demande ainsi que le faible taux de femmes travaillant dans l’industrie.

Personnalité bien connue du secteur des TIC et ancien directeur régional chez Microsoft Canada, Pierre Chadi déclare : « Dans les prochaines années, les entreprises du secteur des TIC éprouveront plus de difficulté à recruter des employés compétents, alors que le manque de relève qualifiée s’avèrera un réel défi pour les entreprises québécoises. C’est pourquoi, nous devons tous appuyer les projets tels que Relève numérique de CyberCap, qui se penchent sur la problématique et offrent une véritable solution. »

Relève numérique se différencie des autres programmes qui supportent également l’industrie québécoise des TIC par la nature de ses interventions dans un cadre de continuité. Une approche globale est offerte directement aux jeunes en classe intégrant des activités d’information, d’expérimentation et de création.

« De par notre mission, nous incitons les jeunes à la persévérance et encourageons plus particulièrement ceux qui éprouvent des difficultés à se développer une passion pour les TIC » mentionne le directeur général de CyberCap, Christian Grégoire. « Par le biais de Relève numérique ainsi qu’avec l’aide de partenaires privés et publics, nous souhaitons promouvoir les métiers d’avenir des TIC auprès des jeunes tout au long de leur cheminement scolaire ».

Jusqu’à maintenant, plus d’une dizaine de partenaires sont venus porter main forte à CyberCap en appuyant le démarrage de l’initiative Relève numérique. Parmi ceux-ci se retrouvent notamment TECHNOCompétences, Ubisoft, Warner Bros. Games Montréal, TechnoMontréal, la Chaire de recherche du Canada sur les technologies de l’information et de la communication en éducation, l’AQIII, l’AQISEP et plusieurs commissions scolaires de la grande région métropolitaine.

Pour poursuivre ses actions auprès des jeunes et mener à bien ses activités d’information à l’intention des relayeurs scolaires et des parents, ces leviers de premier ordre auprès des jeunes dans leur cheminement scolaire, CyberCap est à la recherche de partenaires supplémentaires. Pour ce faire, CyberCap lancera prochainement sa campagne officielle de financement qui sera chapeautée par Pierre Chadi.