Une citoyenneté qui n’a plus de frontières

0

À l’occasion du colloque de l’AQUOPS qui se tenait du 27 au 29 mars à Québec, nous avons rencontré Benoit Petit, conseiller pédagogique au RÉCIT national du développement de la personne à la Commission scolaire de St-Hyacinthe, qui nous parle de citoyenneté à l’ère du numérique.

Texte par Alexane St-Amant Ringuette

La citoyenneté à l’ère du numérique est une conception de la citoyenneté qui va au-delà de se comporter adéquatement, mais qui consiste à développer chez les élèves la capacité de jouer pleinement son rôle de citoyen, c’est-à-dire de faire valoir ses droits, d’assumer ses responsabilités et surtout de développer son pouvoir d’action afin de relever les défis de cette ère du numérique et de contribuer à l’édification de la société.

Dans cette entrevue, Benoit explique que l’entrée dans l’ère du numérique pose des défis importants aux acteurs éducatifs qui doivent changer de regard, adapter leur pratique et développer chez leurs élèves de nouveaux paradigmes. Afin que les élèves apprennent à relever les défis du numérique et à jouer pleinement leur rôle de citoyen, Benoit propose trois étapes :

  • la compréhension du numérique et de ses impacts dans nos vies;
  • la co-construction de normes de vivre-ensemble;
  • le développement de compétences humaines.

En d’autres mots, il s’agit d’outiller les élèves afin qu’ils puissent construire le monde dans lequel ils ont le goût de vivre. On vous invite à écouter cette entrevue afin d’en apprendre davantage sur la citoyenneté à l’ère numérique et de découvrir comment le numérique peut être mis au service de l’action citoyenne, et ce autant au niveau local que global.

présente la question EDU
Quel est le mot qui te permet d’avoir un impact positif sur les autres?
Benoit a répondu l’empathie. Écoutez l’entrevue pour découvrir ce que ce mot signifie pour lui.

Commentaires

Vous avez aimé lire cet article?

Recevez gratuitement l'Hebdo de l'École branchée en ligne!