Les tatouages : au-delà de la mode!

Paru / Mis à jour le

ATTENTION : Ce guide a été rédigé en français. Veuillez noter que si vous naviguez sur la version anglaise de notre site, vous verrez une traduction automatique. Vous pouvez changer de langue à partir du menu dans l'entête du site ou consulter nos guides en anglais ici.

Les tatouages n'ont plus besoin de présentation : une personne sur cinq au Canada en arbore au moins un et de plus en plus d'événements majeurs célèbrent la diversité de ce mode d'expression des plus colorés. Regard sur un phénomène qui va au-delà de la mode et qui est bien présent dans toutes les sphères de notre société.

Un guide d’Annik Gilbert

Longtemps critiqué par la norme sociale, le tatouage s’est taillé une place de choix dans les sociétés occidentales au cours de la dernière décennie. Devant l’ampleur du phénomène au Canada (20% des gens sont tatoués), de plus en plus de ressources sont accessibles pour aider la population à faire les bons choix et à prendre les précautions nécessaires, que ce soit avant, pendant ou après un nouveau tatouage. Par contre, aucune norme stricte n’est mise en place pour le moment relativement à l’encre utilisée pour tatouer si ce n’est que la réglementation générale sur les cosmétiques de Santé Canada. En ce sens, un reportage a été diffusé récemment à propos des dangers potentiels des encres de tatouage; bien qu’aucun lien direct n’ait encore été fait entre encre de tatouage et cancer, plusieurs experts s’inquiètent de la présence de substances toxiques dans ces produits…

«Est-ce suffisant de respecter la réglementation sur les cosmétiques, comme le dit Santé Canada? « Je ne pense pas », répond Daniel Barolet, parce qu’un cosmétique est appliqué sur la peau et une encre de tatouage est appliquée dans la peau, alors c’est deux réglementations qui devraient être complètement différentes. »

«La plupart des encres viennent des États-Unis, d’autres sont d’origine asiatique. Elles ne font l’objet d’aucun contrôle, d’aucune analyse ou tests cliniques.»

«Au Québec, les autorités de santé publique se soucient plutôt des risques liés à l’hygiène et l’utilisation des aiguilles, de façon à éviter allergies ou infections.»

Radio-Canada, 21 septembre 2018

Les pistes pédagogiques sont réservées aux enseignant(e)s abonnés à SCOOP!, par l’École branchée.

si vous êtes déjà abonné(e) ou apprenez-en plus ici!

Retour à l'accueil des guides

SCOOP! c'est...
 

Engagez vos élèves grâce à des contextes d'apprentissage motivants! Chaque parcours de pédagogie active SCOOP! propose d'abord une lecture prête à partager avec les élèves, puis des idées d'activités complémentaires pour l'enseignant. Arrimez facilement compétences disciplinaires et numériques!

Vous naviguez en mode invité!

Abonnez-vous ou pour masquer les publicités et voir les activités pédagogiques correspondant aux textes!

Chercher un guide...

Index des guides

Pour le primaire

Pour le secondaire

Par dimension de la compétence numérique

Pour ne rien manquer

Recevez une alerte par courriel dès la parution d'un nouveau SCOOP! :

D'autres guides d'activités à découvrir

Rejoignez-nous sur Facebook!

On y discute de pédagogie active!