Il n’y a pas d’éducation sans volonté de changer

0

Nous avons rencontré Mathieu Lang, conférencier d’ouverture lors de la 10e édition du colloque CLAIR Voir l’éducation autrement qui a grandi au Centre d’apprentissage du Haut-Madawaska bâti sur la terre de son grand-père. Aujourd’hui, il est professeur de philosophie de l’éducation à la Faculté des sciences de l’éducation de l’Université de Moncton et il voit l’éducation au service du développement de la personne.

Texte par Alexane St-Amant Ringuette

Qu’est-ce que l’éducation? Dans cette entrevue, Mathieu revient sur les fondements de l’éducation en expliquant qu’il s’agit d’une démarche à travers laquelle une personne est transformée positivement. L’éducation amène les personnes à définir leurs valeurs, leurs intérêts et leurs aspirations.

L’école de Clair s’est donné un projet autour du numérique; celui-ci est devenu un moyen pour que les enfants vivent des expériences, apprennent à se connaître et développent leurs talents. Mathieu souligne que c’est en réalisant des projets concrets et en étant confronté à des enjeux réels que les jeunes vont prendre conscience des compétences qu’ils peuvent mettre à profit dans toutes les sphères de leur vie.

On vous invite à écouter cette entrevue pour découvrir ce qui peut être mis en place pour amener chaque enfant à trouver ses intérêts et à développer son plein potentiel.

« Il n’y a pas d’éducation sans volonté de changer » – Mathieu Lang

Recevez chaque semaine l’actualité pédagogique que nous préparons pour vous dans notre Hebdo gratuit :