ANNONCE
L'École branchée, un organisme à but non lucratif
ANNONCE

Mon école, d’hier à aujourd’hui : Un patrimoine vivant à l’École des Ursulines de Québec

Découvrez comment le projet « Mon école, d’hier à aujourd’hui » transforme les élèves en ambassadeurs du patrimoine des Ursulines. Une initiative éducative unique et enrichissante.

Publié le :

Classé dans :
ANNONCE

L’École des Ursulines de Québec, en partenariat avec le Pôle culturel du Monastère des Ursulines, a lancé un projet éducatif intitulé « Mon école, d’hier à aujourd’hui ». Celui-ci vise à enrichir la connaissance des élèves, de la maternelle à la 6e année, sur l’histoire et le patrimoine de leur établissement scolaire.

Le projet s’est déroulé en plusieurs phases. La première phase consistait à mettre sur pied une initiative de classe-musée pour les quatre classes de cinquième année (environ 90 élèves). Le but était ensuite d’élargir ce programme à l’ensemble des 550 élèves de l’école dans les prochaines années afin de créer un continuum d’activités éducatives axées sur le patrimoine.

Développement et implication

Le projet a officiellement débuté en septembre 2023 par une visite du Pôle culturel afin d’introduire les élèves au concept de patrimoine. L’expérience a été enrichie par l’intervention de professionnelles du musée, qui ont expliqué les différents aspects liés à la conservation, aux archives et à la mise en valeur du patrimoine matériel et immatériel.

Une formation sur les techniques de recherche, dirigée par M. Jean-Philippe Payer, un ancien professeur d’histoire au secondaire, a préparé les élèves à identifier et à étudier un élément patrimonial significatif de l’histoire de 385 ans de l’école. Chaque élève doit choisir un élément figurant dans une liste établie par le musée, ce qui assure la pertinence et l’authenticité des sujets abordés.

L’un des aspects novateurs du projet est la création par les jeunes de capsules audiovisuelles en réalité augmentée. Ces capsules utilisent l’application RAV3D développée par M. Payer et permettent aux élèves de présenter leurs recherches de manière interactive et immersive. Elles sont accessibles non seulement à toutes les classes de l’école, mais aussi à l’ensemble de la communauté, ce qui élargit l’impact éducatif au-delà des murs de l’école.

Quand les élèves deviennent ambassadeurs du patrimoine

L’enthousiasme des élèves pour découvrir et valoriser l’histoire de leur école témoigne du succès de cette approche pédagogique. Ils se positionnent comme futurs ambassadeurs du patrimoine des Ursulines, prêts à partager leur héritage culturel.

La prochaine étape du projet consistera à créer un recueil de contes pour initier les élèves des premières années à l’histoire de leur institution.

L’École des Ursulines de Québec illustre comment l’innovation dans le domaine de l’éducation patrimoniale peut transformer l’expérience scolaire. Elle fait des élèves non seulement des apprenants, mais aussi des gardiens actifs de leur histoire et de leur culture.

En 2024, l’école a d’ailleurs présenté son projet aux Prix de l’innovation de la FEEP, pour lequel elle a remporté le prix dans la catégorie Innovation pédagogique – Projet école – Préscolaire-primaire.

À propos de l'auteur

Audrey Miller
Audrey Millerhttps://ecolebranchee.com
Directrice générale de l'École branchée, Audrey détient une formation universitaire de 2e cycle en technologies éducatives et un baccalauréat en communication publique. Membre de l'Ordre de l'Excellence en éducation du Québec, elle s'intéresse particulièrement au développement professionnel des enseignants, à l'information à l'ère du numérique et à l'éducation aux médias, tout en s'activant à créer des ponts entre les acteurs de l'écosystème éducatif depuis 1999.

Vos commentaires

Pour commenter un article et y ajouter vos idées, nous vous invitons à nous suivre sur les réseaux sociaux. Tous les articles y sont publiés et il est aussi possible de commenter directement sur Facebook, Twitter, Instagram ou LinkedIn.

Recevez l'infolettre Hebdo

Recevez l'infolettre Hebdo mardi #Actu et vendredi #DevProf pour ne rien manquer des nouveautés de l'École branchée!


Faites briller vos projets pédagogiques et pratiques gagnantes!

Chaque histoire positive a le potentiel d'inspirer d'autres acteurs de l'éducation à innover pour améliorer la réussite éducative! L'École branchée vous offre ses pages pour faire circuler l'information dans le milieu scolaire, alimenter la veille professionnelle et valoriser les initiatives émanant du terrain. Allez-y, proposez-nous un texte! >

Reproduction de textes

Toute demande de reproduction des articles de l'École branchée doit être adressée à l'organisme de gestion des droits Copibec.

À lire aussi

  Les intelligences artificielles au service des directions d’établissement d’enseignement

Dans ce dossier, notre collaborateur Marc-André Girard présente des usages de l'intelligence artificielle au service des directions d'établissement d'enseignement. Et si les IA permettaient de donner un coup de main dans la gestion des tâches administratives? Et qu'elle permettait ainsi aux directions de se consacrer à des activités liées au leadership pédagogique?

L’agentivité : un puissant facteur de développement de l’identité professionnelle

Découvrez comment Sandy Groleau, enseignante en insertion professionnelle à l’école l’Accueil, du Centre de services scolaire de la Beauce-Etchemin, a embrassé le mouvement de changement qui était en cours dès son arrivée dans sa nouvelle équipe-école. 

Les #Édubrèves – édition du 9 juillet 2024

En complément de nos articles d'actualité complets qui paraissent pendant la semaine, voici les #Édubrèves, de courtes nouvelles qui pourraient vous intéresser. Dans cette édition : Cap sur la rentrée 2024 : Conférence virtuelle en éducation, Former à l'éthique de l'IA en enseignement supérieur : trousse pédagogique, Apprendre le code avec SuperCode, Nouvelle formation de l’ATN : Réduire l'empreinte écologique du numérique, Nouveautés 2024 de Tap’Touche — Édition scolaire, et bien plus!