ANNONCE

L’entomophagie pour le bien de la planète

Les consommateurs s’intéressent de plus en plus aux protéines d’insectes et de ses produits dérivés. Voyons de plus près comment cette nouvelle façon de s'alimenter s’actualise sur les différents continents.

Publié le :

LIRE CET ARTICLE EN :

Traduction anglaise automatisée - des erreurs (parfois hilarantes) peuvent se glisser! ;)

Marquer comme favori (0)

« L’arrivée des insectes dans nos assiettes est inévitable, selon le nutritionniste Bernard Lavallée, parce qu’ils sont à la fois bons pour la santé et moins néfastes pour l’environnement que d’autres formes de protéines animales. Le seul obstacle à franchir pour ces petites bestioles, c’est celui de s’insérer dans la culture alimentaire nord-américaine et européenne. »

Source : Radio-Canada

« Du côté environnemental, les insectes sortent gagnantes lorsque comparés à du bœuf, à du porc, à de l’agneau et à d’autres viandes courantes. S’il faut huit kilos de nourriture pour générer un kilo de bœuf pour la consommation, le ratio est de deux pour un pour les grillons, sauterelles et compagnie. Ceux-ci utilisent aussi moins d’eau et d’espace et dégagent moins de gaz à effet de serre. »

Source : Radio-Canada

Vos commentaires

Pour commenter ce sujet et y ajouter vos idées, nous vous invitons à nous suivre sur les réseaux sociaux. Tous les articles y sont publiés et il est aussi possible de commenter directement sur Facebook, Twitter ou LinkedIn.

Vous avez une nouvelle à nous communiquer ou souhaitez publier un témoignage?

Faites connaître votre projet pédagogique ou partagez vos idées via nos sections Opinion, Témoignages ou Communiqués! Voici comment faire!

Vous aimez ce que vous lisez?

Abonnez-vous et recevez les 3 prochains numéros du magazine École branchée (imprimé ou numérique, français ou anglais) en plus de nos dossiers exclusifs en ligne!

En savoir plus >

À propos de l'auteur

Recevez l'infolettre Hebdo

Recevez l'Info #DevProf et l'Hebdo pour ne rien manquer des nouveautés de l'École branchée!





Ces textes pourraient aussi vous intéresser :