Le parfait kit pour enseigner la citoyenneté numérique

Tanné(e) des mauvaises nouvelles en éducation? Faisons le contrepoids!

Saviez-vous tous les enseignant(e)s et professionnel(le)s de l’éducation sont invités à publier leurs idées, témoignages et bons coups dans l’École branchée, le...

Rentrée 2020 au Québec : le réseau devra se tenir prêt à enseigner à distance rapidement au besoin

Le ministre de l'Éducation, Jean-François Roberge, précise son plan pour la rentrée, en contexte de pandémie.

Des chaînes YouTube à connaître en éducation

Nous avons demandé aux enseignants via le groupe Facebook Les TIC en éducation de nous partager leurs chaînes YouTube ou répertoires de vidéos utiles à connaître en ces temps où l'enseignement à distance et hybride sont de mise. Voici quelques belles trouvailles parmi leurs suggestions. N'hésitez pas à enrichir cette liste vous aussi!

Redéfinir la pédagogie pour sauver une petite école : l’histoire de l’école de Borlon

45 élèves de la maternelle à la 6e année du primaire fréquentent l’école de Borlon, en Belgique. Répartis dans deux classes, ils évoluent au rythme d’une pédagogie inclusive, créative et active, à laquelle le numérique offre un riche soutien. L’un de ses enseignants, Jonathan Ponsard, nous a raconté l’histoire de sa transformation à l’occasion d’un atelier virtuel offert par l’AQUOPS le 22 avril dernier.

Ces articles pourraient aussi vous intéresser...

Cinq raisons de s’inscrire à un Créacamp SPRINT

Laurie Couture, participante assidue et maintenant facilitatrice, propose 5 bonnes raisons de vous inscrire à un CréaCamp. Et ça tombe bien, plus de 30 thèmes vous sont offerts d'ici la rentrée pour votre formation continue!

5 leçons que j’ai apprises en enseignant à distance

Élise Goulet Pedersen, enseignante de français 7e année en Ontario, nous parle de son expérience durant la fermeture des écoles.

Tanné(e) des mauvaises nouvelles en éducation? Faisons le contrepoids!

Saviez-vous tous les enseignant(e)s et professionnel(le)s de l’éducation sont invités à publier leurs idées, témoignages et bons coups dans l’École branchée, le...

Rentrée 2020 au Québec : le réseau devra se tenir prêt à enseigner à distance rapidement au besoin

Le ministre de l'Éducation, Jean-François Roberge, précise son plan pour la rentrée, en contexte de pandémie.

Pas toujours évident d’enseigner l’importance du mot de passe, la sensibilité des informations qu’on publie en ligne et autres aux jeunes du primaire. Un enseignant du Nebraska propose une idée bien concrète à ce sujet!

Craig Badura tient un blogue intitulé « Comfortably 2.0 » dans lequel il partage des idées d’intégration des TIC en classe. Récemment, l’un de ses articles a refait surface parmi nos contacts sur Twitter, celui dans lequel il explique comment il enseigne la citoyenneté numérique à des jeunes du primaire à l’aide d’objets simples du quotidien.

Il l’appelle son « kit de survie ». Dans un sac de plastique, il dépose un cadenas, une brosse à dents, un tube de pâte à dents et un marqueur permanent. Il estime que les jeunes retiennent mieux lorsqu’il explique quelque chose d’abstrait avec des objets tout simples.

Voici ce que ces objets représentent dans le cas présent :

kitLe cadenas : il rappelle aux élèves de définir des mots de passe difficiles à déchiffrer et de verrouiller tous les appareils qu’ils possèdent.

La brosse à dents : elle rappelle qu’on ne partage jamais sa brosse à dent avec d’autres personnes, ni ses mots de passe. Cependant, l’enseignant recommande de partager ses mots de passe avec ses parents.

Le marqueur permanent : il rappelle que tout ce qu’on publie en ligne risque de ne plus pouvoir disparaître… même si on clique sur « Supprimer »! Quelqu’un a peut-être déjà repartagé, pris une capture d’écran, etc.

La pâte à dents : elle permet de montrer que, comme ce qu’on met en ligne, une fois la pâte à dent sortie, il est impossible de la remettre dans le tube!

L’auteur invite ensuite les lecteurs à suggérer des ajouts à ce kit de survie. Une personne suggère notamment que la pâte à dent rappelle aussi qu’il faut garder « propres » ses propos en ligne (ou ajouter un savon pour cet élément). Une autre considère échanger la brosse à dents pour une clé de maison, qui montre qu’on peut partager les mots de passe avec ses parents. Enfin, quelqu’un suggère d’ajouter une photo de grand-mère, exprimant de ne jamais publier quelque chose qu’on ne voudrait pas que sa grand-mère voie.

Personnellement, j’ajouterais la couverture d’un quotidien : ne jamais publier en ligne quelque chose qu’on ne voudrait pas voir publié dans un journal… Et vous?

Recevez chaque mardi l'École branchée | Hebdo, votre outil de veille professionnelle en éducation!




🤩 Vous pouvez vous aussi publier un article dans les pages de l'École branchée! Partagez vos projets, idées, conseils et coups de coeur éducatifs avec nos plus de 60 000 visiteurs par mois! Voici comment faire!



ANNONCE FOURNIE PAR GOOGLE
NOTE : Nos abonnés connectés ne voient pas ces annonces!
Audrey Miller
Audrey Millerhttps://ecolebranchee.com
Éditrice de L’École branchée, elle détient une formation universitaire en technologies éducatives et en communication publique. Membre de la Fédération professionnelle des journalistes du Québec (FPJQ), elle couvre particulièrement l'actualité liée au développement professionnel des enseignants, à l'information à l'ère du numérique et à l'éducation aux médias. Elle s'implique dans l'écosystème éducatif, notamment dans l'AQUOPS, Edteq et en tant que membre du comité #Francosphère de l'ACELF.