Entre 2008 et 2012, près de 144 millions de personnes ont été poussées à l’exode à cause de phénomènes météorologiques exceptionnels. Et le processus continu, avec une personne obligée de déménager chaque seconde pour des raisons climatiques.

« Au revoir Miami et La Nouvelle-Orléans : quelles que soient les mesures mises en place pour lutter contre le changement climatique, ces villes et d’autres célèbres cités des États-Unis seront englouties par la montée des océans, selon une étude publiée cette semaine ».

Source : Le Devoir

Les prochaines activités vous permettront d’en découvrir davantage sur le phénomène de l’élévation progressive des océans ainsi que les projections de la montée des eaux pour les prochaines décennies si la température de la planète continue de monter.


Objectifs

À la fin des activités, l’élève sera capable de :

– Expliquer le phénomène de la montée des eaux;
– Nommer les conséquences de la montée des océans sur les villes côtières;
– Reconstituer le phénomène de la fonte des glaciers;
– Extraire les informations importantes d’un reportage afin de réaliser une infographie;
– Documenter les effets de la montée des eaux sur une ville en particulier.


Suggestions d’activités

ACTIVITÉ 1 : La montée des eaux, une menace imminente

Afin d’amorcer cette activité, présentez cette vidéo afin de mieux saisir les enjeux désastreux qu’occasionnera la montée des eaux si le rythme actuel perdure encore pendant les prochaines décennies.

Poursuivez en affichant cet article complémentaire traitant de différents aspects en lien avec la montée des eaux.

Enchaîner avec la présentation de cette carte mondiale des océans afin d’effectuer différentes simulations en lien avec la hausse des températures. Modelez un exemple devant le groupe classe, avec la ville de New York par exemple. Paramétrez les données à afficher, en sélectionnant la température dans les options du site, afin de comparer, sur les deux cartes côte à côte, les différences observables de la montée des eaux sur cette ville des États-Unis. Vous pourrez observer la simulation d’une hausse des températures avec la géographie de la ville ou le pays actuel.

Invitez vos élèves à consigner leurs découvertes dans cette grille de consignation afin de garder des traces de leurs observations.

ACTIVITÉ 2 : Les futurs enjeux climatiques

Présentez aux élèves ce dossier thématique en lien avec le climat et les différents phénomènes qui surviennent suite aux changements climatiques.

Demandez-leur de choisir un reportage de leur choix et de réaliser une infographie résumée des propos véhiculés afin d’en faire une synthèse visuelle.

Proposez-leur d’utiliser le site Canva afin d’y consigner les différentes informations énoncées dans les différents reportages.

ACTIVITÉ 3 : Simulation de la fonte des glaciers

Invitez les élèves à reconstituer et à comparer les conséquences de la fonte de la banquise et des icebergs et celle des glaciers sur le niveau des mers et des océans. Ils seront en mesure de mieux comprendre de quelle façon les glaces participent à la montée des eaux lorsqu’elles fondent.

Demandez aux élèves d’émettre des hypothèses sur l’expérience qu’ils s’apprêtent à réaliser afin de pouvoir les comparer suite à leurs expérimentations.
Utilisez cette démarche afin qu’ils puissent suivre les différentes étapes de cette expérience simple et révélatrice.

Questionnez-les afin de recueillir leurs observations.

Voici des pistes de questionnement :

• Qu’ont-ils observé pendant leur reconstitution du phénomène de la montée des eaux ?
• Quelle est la densité de l’eau dans ces différents états?
• Pourquoi l’eau prend-elle plus de place à l’état solide ?
• Etc.


Pour en savoir plus

La montée des eaux est inévitable pour la NASA
Consoglobe, 29 août 2015

La montée des océans engloutirait Miami et La Nouvelle-Orléans
Le Soleil, 12 octobre 2015

La Caroline du sud redoute la montée des eaux
Paris Match, 5 octobre 2015

Les pauvres chassés par la montée des eaux
Paris Match, 29 septembre 2015

La montée des eaux menacerait certaines grandes villes du monde
Futura, 21 septembre 2015