La Khan Academy disponible en français

0

Depuis hier, élèves et enseignants francophones du monde entier ont accès aux premiers cours libres sur la plateforme en français de la Khan Academy.

Pour ceux qui ne connaissent pas la Khan Academy, c’est une institution entièrement en ligne qui propose des cours sur tout, pour tous, gratuitement. Tout simplement.

L’objectif premier du fondateur, Salman Khan, était de démocratiser l’éducation pour la rendre accessible à tous. En effet, alors qu’il tentait d’expliquer une notion mathématique à sa cousine habitant loin de chez lui et qu’ils n’arrivaient pas à trouver un moment pour se rencontrer sur Skype, il a décidé d’enregistrer ses explications sous forme vidéo et de les rendre disponibles en ligne. La formule a connu un succès fou, car le travail d’une seule personne bénéficiait tout à coup au monde entier. Cette philosophie est également derrière le concept de classe inversée.

Vous n’avez qu’une seule chose à savoir :
Vous pouvez tout apprendre

C’est notamment grâce au soutien de la fondation Orange, en France, que la version française de la célèbre plateforme existe. Jeremy Lachal, directeur de Bibliothèque sans frontières, expliquait lors du lancement qu’elle contient non seulement des leçons en vidéo, mais aussi des milliers d’exercices. Pour l’instant, les contenus concernent les maths, les sciences et l’informatique, mais l’offre est appelée à se développer au gré des contributions. Pour ce qui est de l’âge visé, tout dépendant des sujets, on peut débuter dès la maternelle et aller jusqu’à l’enseignement supérieur.

Pour en savoir plus, pourquoi ne pas visiter par vous-même! fr.khanacademy.org

Suivre les développements sur Twitter : @khanacademyfr

 

 

Commentaires

Recevez chaque semaine l’actualité pédagogique que nous préparons pour vous dans notre Hebdo gratuit :



Audrey Miller est directrice générale et éditrice de L’École branchée. Détenant une formation de 2e cycle en technologies éducatives et un bacc en communication publique, elle a participé depuis 1998 à la mise sur pied de nombreuses initiatives destinées à stimuler le développement professionnel des enseignants en lien avec le numérique et l’innovation pédagogique, telles EdCamp Québec et les CréaCamps. Elle est vice-présidente de l'AQUOPS, secrétaire du conseil d’administration de l’Association Edteq et membre du comité #Francosphère de l'ACELF.