ANNONCE

La jauge d’opinion : Fruit d’un travail collaboratif entre enseignants… en relâche!

Que font les profs pendant la semaine de relâche? Plusieurs continuent à innover pour les élèves! Voici le récit de la construction collaborative pendant cette semaine d’une jauge permettant aux participants d’un débat d’indiquer et de modifier leur opinion en temps réel.

Publié le :

Classé dans :
LIRE CET ARTICLE EN :

Traduction anglaise automatisée - des erreurs (parfois hilarantes) peuvent se glisser! ;)

Marquer comme favori (0)

Que font les profs pendant la semaine de relâche? Plusieurs continuent à innover pour les élèves! Voici le récit de la construction collaborative pendant cette semaine d’une jauge permettant aux participants d’un débat d’indiquer et de modifier leur opinion en temps réel.

On ne le dira jamais assez : un réseau personnel d’apprentissage peut entrainer des petites merveilles. C’est ce qui a été vécu par un groupe d’enseignants d’horizons complètement différents : écoles privées, écoles publiques, primaire et secondaire, situés d’un bout à l’autre du Québec en intégrant aussi des idées provenant d’outre-Atlantique.

Le tout a débuté par une simple question de l’enseignante au primaire Julie Chamberland, de la CS des Navigateurs, sur le groupe Facebook « Les TIC en éducation ». Elle demandait aux membres de cette communauté des suggestions d’outils pour les débats. Elle cherchait quelque chose qui permette aux participants d’indiquer et de modifier leur opinion en direct, et qui en plus montrerait la tendance sur une jauge mise à jour en temps réel. L’outil précis n’existant pas, le conseiller technopédagogique du Collège Saint-Anne à Lachine, Jean Desjardins, l’a aidée à faire évoluer son premier document créé à l’aide de Google Sheets, en développant des idées de François Jourde. Peu de temps après, David Beauchesne, du Collège Mont-Notre-Dame, prenait le relais et faisait évoluer l’outil vers ce qu’il est aujourd’hui. Ils ont continué de partager le fruit de leur travail dans la communauté TIC et l’idée reçoit un grand intérêt.

« Les utilisateurs peuvent à tout moment prendre position sur ce qui se passe pendant une conférence ou un débat », explique David Beauchesne. La jauge projetée sur la scène s’adapte en temps réel selon les réponses reçues. La version actuelle fonctionne avec un auditoire de 1000 personnes et sera officiellement testée par Julie Chamberland et son équipe de la CS des Navigateurs à Lévis le 19 octobre prochain, devant un groupe de quelques 300 pédagogues, lors du GRIP (Grand Rassemblement d’Innovation Pédagogique). On peut également s’en servir à plus petite échelle, par exemple dans une classe, pour prendre le pouls des élèves en temps réel.

Pour en savoir plus sur cette jauge, la tester et, qui sait, l’utiliser pour vos besoins, consultez le document d’information en ligne.

jauge2

jauge3

Vos commentaires sur l'article

Pour commenter cet article et y ajouter vos idées, nous vous invitons à nous suivre sur les réseaux sociaux. Tous les articles y sont publiés et il est aussi possible de commenter directement sur Facebook, Twitter ou LinkedIn.

Vous avez une nouvelle à nous communiquer ou souhaitez publier un témoignage?

Faites connaître votre projet pédagogique ou partagez vos idées via nos sections Opinion, Témoignages ou Communiqués! Voici comment faire!

Vous aimez ce que vous lisez?

Abonnez-vous et recevez les 3 prochains numéros du magazine École branchée (imprimé ou numérique, français ou anglais) en plus de nos dossiers exclusifs en ligne!

En savoir plus >

À propos de l'auteur

Audrey Miller
Audrey Millerhttps://ecolebranchee.com
Directrice générale de l'École branchée, Audrey détient une formation universitaire de 2e cycle en technologies éducatives et un baccalauréat en communication publique. Membre de l'Ordre de l'Excellence en éducation du Québec, elle s'intéresse particulièrement au développement professionnel des enseignants, à l'information à l'ère du numérique et à l'éducation aux médias, tout en s'activant à créer des ponts entre les acteurs de l'écosystème éducatif depuis 1999. Elle s'implique ces temps-ci notamment dans l'Association Edteq et en tant que membre du comité des communications de l'ACELF. Quand elle a du temps libre, elle est passionnée par ses enfants, ses lapins, les chevaux, le bon vin et... la programmation Web!

Recevez l'infolettre Hebdo

Recevez l'Info #DevProf et l'Hebdo pour ne rien manquer des nouveautés de l'École branchée!





Ces textes pourraient aussi vous intéresser :