Les députés britanniques viennent de se prononcer en faveur d’une technique de fécondation in vitro permettant d'empêcher la transmission de maladies incurables héréditaires. Réfléchissons aux impacts de cette décision.
Ce SCOOP! est réservé aux abonnés! ou Informez-vous sur l'abonnement


ANNONCE FOURNIE PAR GOOGLE
NOTE : NOS ABONNÉS NE VOIENT PAS CES ANNONCES