« Experts » et COVID-19 : évaluer la validité de l’information scientifique

Paru le

 

Dans le cadre de la série « Comment fabrique-t-on de l’information », fruit d’une collaboration entre l’Agence Science-Presse et l’École branchée, nous nous intéressons aujourd’hui à la validité de l’information scientifique dans le contexte de la pandémie mondiale que nous vivons actuellement.

Il va sans dire qu’une surabondance d’information envahit les différents médias sociaux et qu’il est souvent difficile de s’y retrouver clairement. Tu as sans doute vu passer des articles qui relataient que boire de l’eau au 15 minutes pouvait guérir la COVID-19, que le fait de retenir son souffle aiderait à détecter la présence du virus, que ce sont des scientifiques qui ont créé la COVID-19 en laboratoire ou bien que la technologie 5G était un propagateur du nouveau coronavirus… Plusieurs exemples de ce genre sont repris et réfutés par les Décrypteurs de Radio-Canada ou le détecteur de rumeurs de l’Agence Science-Presse.

Le nombre de fausses informations à caractère scientifique a complètement explosé pendant la pandémie et, aux dires de l’Organisation mondiale de la santé, nous vivons également une infodémie (formée à partir de la fusion des mots « information » et « épidémie ») qui se veut un phénomène sans précédent de propagation d’informations de toutes sortes concernant la COVID-19.

« Un seul article ou reportage ne va pas changer la face de l’épidémie, mais lorsqu’une même information est reprise et répétée, cela génère une narration. C’est ainsi, par exemple, que des études scientifiques peuvent être mal comprises au début puis, à force d’être diffusées de manière tronquée, générer une idée reçue (c’est le cas pour la mutation du coronavirus, qui a été souvent mal présentée). Or, chaque idée reçue, chaque fausse information, chaque discours fallacieux représente un risque supplémentaire pour les vies humaines — et pour le personnel soignant, trop souvent gommé de l’équation — en trompant ou bien tout simplement ajoutant du flou à la situation. »

Numerama, 28 octobre 2020

Tu peux télécharger cette infographie de l’Agence Science-Presse pour t’aider à évaluer la validité de l’information scientifique que tu peux voir passer sur tes réseaux sociaux.

Tu as également accès ci-dessous à une petite capsule vidéo qui t’explique qu’est-ce que l’infodémie et qui t’aide, grâce à trois étapes simples, à démêler le vrai du faux :

Ton défi

As-tu déjà discuté avec un « chat bot », ces robots virtuels qui adaptent leurs réponses et conversent de façon interactive avec toi en fonction de ce que tu leur écris? De ce fait, l’équipe des Décrypteurs a créé 12 ateliers thématiques pour mieux t’outiller contre les fausses nouvelles qui circulent sur le Web à travers une discussion avec un « chat bot ». Rends-toi ici pour « chatter » avec Alexis De Lancer (en version robot dialogueur), l’animateur de l’émission Décrypteurs, qui te guidera dans ton parcours interactif à la conquête de la vérité sur le Web.


 
Cliquez sur les titres de sections pour les afficher!
PRÉSENTATION GÉNÉRALE

Disciplines et niveaux visés

-Français (2e cycle du secondaire)

Lire et apprécier des textes variés

  • Porter un jugement critique : prendre du recul par rapport au texte en s’appuyant sur des repères culturels et médiatiques qui confirment le caractère crédible ou recevable d’une source ou d’une information.

-ECR (1er cycle du secondaire)

Thème : l’autonomie

  • Des conditions de l’autonomie : le jugement critique, le bon sens, la responsabilité morale, la capacité de choisir, l’authenticité, etc.

Dimensions de la compétence numérique ciblées

  • Exploiter le potentiel du numérique pour l’apprentissage
  • Développer sa pensée critique à l’égard du numérique
  • Produire du contenu avec le numérique
  • Innover et faire preuve de créativité avec le numérique
  • Communiquer à l’aide du numérique

Outils numériques suggérés

  • Créer une carte conceptuelle : Popplet
  • Réaliser un «mème»: Canva
  • Enregistrer un balado : Anchor

Intention pédagogique du guide

Au terme de ces activités, l’élève sera en mesure d’évaluer la crédibilité d’une information de nature scientifique.

Objectifs des activités

  • Dans une carte conceptuelle, distinguer les informations fiables de celles douteuses, tirées d’un article scientifique.
  • À travers la création de «mèmes», porter un jugement critique concernant la fiabilité de différentes informations.
  • Discuter, dans un balado, des différents comportements que nous pouvons avoir relativement à ce qui est vu ou entendu sur le Web.
SUGGESTIONS D’ACTIVITÉS

À travers huit fiches pédagogiques, les élèves seront amenés à se placer dans la peau d’un journaliste et à réaliser des activités créées spécialement pour les éclairer sur diverses facettes de la production de l’information à l’ère des réseaux sociaux. La conception des différentes fiches pédagogiques a été rendue possible grâce à la collaboration entre l’Agence Science-Presse et l’École branchée. Chaque fiche renferme une partie théorique sur un sujet précis touchant la production d’information, en plus d’activités qui tendent à développer diverses compétences disciplinaires et numériques chez l’élève.

Vous aurez accès aux autres fiches de la série dans la section « Pour aller plus loin ».

POUR ALLER PLUS LOIN

Fiche #1 : Information vs opinion

Fiche #2 : Comment reconnaître un site d’information fiable

Fiche #3 : Les sources journalistiques

Fiche #4 : Le biais de confirmation

Fiche #5 : Reconnaître la publicité cachée

Fiche #6 : Les médias d’information



Retour à l'accueil des guides

SCOOP! c'est...
 


L'actualité résumée pour les jeunes.

+

Des idées d'activités pour l'enseignant(e)!

 
 

Chaque guide de la collection SCOOP! propose une situation de lecture comme mise en contexte, puis des idées variées pour la classe. L'approche permet d'arrimer compétences disciplinaires et compétence numérique, tout en éduquant aux médias!

Chercher un guide...

Index des guides

Pour le primaire

Pour le secondaire

D'autres guides d'activités à découvrir

De nouvelles voitures pour le métro de Montréal

Le métro de Montréal, au Québec, a dévoilé les nouvelles voitures qui remplaceront graduellement celles présentement utilisées. À la fine pointe de la technologie, ces wagons performants et plus spacieux visent à satisfaire la clientèle de ce moyen de transport très répandu dans les grandes métropoles du monde. Allons voir de plus près!

La tortue Tirelire est morte

En Thaïlande, la tortue marine surnommée «Tirelire», parce qu’elle avait avalé une énorme quantité de pièces de monnaie lancée par les visiteurs du parc où elle demeurait, est morte cette semaine. Voyons de plus près ce phénomène insolite.

Les morses, prochaines victimes des changements climatiques?

Dans les derniers jours, c’est près de 35 000 morses qui ont été forcés à s’échouer sur la terre ferme au nord-ouest de l’Alaska. Allons voir de plus près si ce nouveau phénomène est directement lié aux changements climatiques qui frappent l’Arctique.