Elections and education - the Parti Québécois proposals

Quebec is in the middle of an election campaign. Three parties are leading in the polls and nothing seems to be in play for the September 4 elections. Infobourg explores the educational proposals. Today, the PQ under the magnifying glass.

Published on :

Posted in:
READ THIS ARTICLE IN:

Automated translation - (sometimes hilarious) mistakes can creep in! 😉

You might also like:

Quebec is in the middle of an election campaign. Three parties are leading in the polls and nothing seems to be in play for the September 4 elections. Infobourg explores the educational proposals. Today, the PQ under the magnifying glass.

In the electoral platform du Parti Québécois (PQ), on parle beaucoup d’éducation. Nous tentons aujourd’hui de faire un tour d’horizon des propositions touchant principalement les secteurs primaire et secondaire.

 

Promotion et protection du français

Le PQ en fait son cheval de bataille. Il souhaite faire du français la langue unique de l’enseignement, et ce, du primaire jusqu’au cégep, en passant par la formation professionnelle. Il propose aussi d’abroger la loi sur les écoles passerelles et interdire le recours à ces écoles afin d’obtenir le droit d’accès à l’école publique de langue anglaise. Enfin, il promet de lancer un vaste chantier d’alphabétisation, incluant l’analphabétisme numérique, afin de réduire de façon significative l’analphabétisme d’ici 2020.

 

Culture, histoire et confessions

Le PQ veut renforcer l’enseignement de l’histoire du primaire à l’université, en privilégiant la connaissance de l’histoire nationale du Québec et de ses institutions. Il souhaite aussi que les élèves fréquentent plus d’activités culturelles au niveau primaire et secondaire, et que les établissements puissent exposer des œuvres d’artistes afin de les présenter aux élèves. De plus, le PQ promet de cesser de subventionner les écoles privées axées essentiellement sur l’enseignement de la religion qui ne respectent pas le régime pédagogique, ainsi que les écoles dont les admissions sont fondées sur l’appartenance confessionnelle.

 

Aide aux élèves en difficulté, même dans les écoles privées

Un gouvernement péquiste encouragerait la mobilisation de la société dans la lutte au décrochage scolaire en proposant aux jeunes déscolarisés de 16 à 18 ans une solution de formation ou d’apprentissage. De plus, il promet d’augmenter le nombre de professionnels et d’employés de soutien dans les écoles afin de répondre aux élèves ayant des besoins particuliers ou en difficulté. Les écoles privées seraient d’ailleurs tenues, comme les écoles publiques, d’intégrer et de soutenir les élèves qui ont des difficultés d’apprentissage.

 

Allègement bureaucratique et commissions scolaires

Le PQ propose de réorganiser l’État. Dans le domaine de l’éducation, il s’agira de réduire la taille du ministère de l’Éducation, notamment en débureaucratisant l’administration, en réduisant les niveaux hiérarchiques et en éliminant les doubles structures administratives. De plus, il veut renforcer l’autonomie des écoles, éliminer le chevauchement des responsabilités entre le ministère de l’Éducation et les commissions scolaires et favoriser, sur une base volontaire, les fusions des commissions scolaires.

 

Logiciels libres

Pas directement lié à l’éducation, cet engagement intéressera sûrement des lecteurs : le PQ suggère d’élargir les appels d’offres informatiques du gouvernement aux logiciels libres.

 

To find out more and find out about proposals in other areas, consult the electoral platform du Parti Québécois.

 

Demain, nous explorons les propositions du Parti Libéral du Québec (PLQ).

Your comments about this article

You can comment on this article here and add your ideas!

About the Author

Audrey Millerhttps://ecolebranchee.com
Editor of École branchée magazine, Audrey holds a graduate degree in educational technology and a bachelor's degree in public communication. A member of the Professional Federation of Quebec Journalists (FPJQ), she is particularly interested in news related to the professional development of teachers, information in the digital age and media education. She has been active in building bridges in the educational ecosystem since 1999. These days she is particularly involved in Edteq Association and as a member of the ACELF Communications Committee. When she has free time, she is passionate about her children, rabbits, horses, good wine and ... web programming!

Some announcements

Our Network at Your Service

Use our network to spread your good news or share your projects! Write to us at info@ecolebranchee.com

You can also publish your own text!
Publicize your educational project or share your ideas via our Opinion, Testimonials or Press Releases sections! Here's how to do it!

Receive École branchée news

L'École branchée | Weekly, the publication that feeds your inbox so you don't miss a thing!

Our next live trainings