ANNONCE

Des chiens saucisses représentants de l’ONU

Récemment, dans le cadre du Festival TransAmériques à Montréal, un artiste a recréé une assemblée de l’Organisation des Nations unies dans laquelle les représentants du Conseil des droits de l’homme étaient incarnés par des teckels, plus connus sous le nom de chiens saucisses.
(photo : Raven Underwood (Flickr) [CC-BY-2.0], via Wikimedia Commons)

Publié le :

LIRE CET ARTICLE EN :

Traduction anglaise automatisée - des erreurs (parfois hilarantes) peuvent se glisser! ;)

Marquer comme favori (0)

L’artiste-sculpteur australien Bennett Miller a présenté un spectacle plutôt insolite lors du Festival TransAmériques de Montréal. Il a reproduit à l’échelle un bureau des Nations unies et a confié le rôle des 47 représentants qui siègent au Conseil des droits de l’homme à des chiens saucisses. « Avec Dachshund UN, l’artiste explore encore une fois de manière ludique des enjeux politiques, choisissant les teckels en tant que représentants de l’ONU : comme les humains, ils offrent une grande variété de couleurs, de styles et de tailles au sein même de la race. »
Source : Festival TransAmériques
Les activités suivantes permettront de comprendre le but d’une telle prestation et de découvrir le mandat du véritable Conseil des droits de l’homme de l’ONU.


Suggestions d’activités

ACTIVITÉ 1 : Des teckels en vedette

Tout d’abord, demandez aux élèves s’ils ont entendu parler de la prestation des chiens saucisses au Festival TransAmériques, qui a eu lieu à la place des Festivals la fin de semaine dernière. Que savent-ils sur ce festival? Et sur la prestation des teckels?
Pour mieux comprendre l’événement, visionnez le reportage suivant :
Reportage de Claude Deschênes, Radio-Canada
Est-ce de l’art selon eux? Quel message l’artiste veut-il faire passer?
En grand groupe, consultez aussi le site Web du Festival TransAmériques afin de comprendre la mission de cet événement culturel.
Ensuite, posez les questions suivantes aux élèves :
– Pourquoi l’artiste a-t-il choisi des chiens teckels pour son œuvre?
– Est-ce la première fois que l’artiste présente cette œuvre?
– Y a-t-il un seul sens à l’œuvre? Qui détermine ce sens?
– Selon eux, pourquoi le Festival TransAmériques a-t-il décidé de présenter cet événement?
Enfin, invitez les élèves à porter un jugement d’ordre critique et esthétique de l’œuvre de Miller en utilisant un vocabulaire artistique.
Pour terminer, demandez aux élèves d’écrire un court article journalistique qui rapporte la nouvelle. Proposez-leur de consulter les sites Web de la section Pour en savoir plus, s’ils ont besoin de plus amples informations sur l’événement. En fin d’activité, publiez le résultat sur le blogue de la classe (ou sur le blogue des élèves) pour que chacun puisse formuler une rétroaction.
 

ACTIVITÉ 2 : Le Conseil des droits de l’homme

Invitez les élèves à en apprendre davantage sur le véritable Conseil des droits de l’homme de l’ONU.
En équipes, les élèves doivent faire des recherches sur le Conseil afin d’en savoir plus sur ses activités, tout en remplissant le schéma ci-dessous (ou en fabriquer un nouveau) :


Cliquez sur l’image pour l’agrandir.
Télécharger le fichier source en format Inspiration (.isf)
Télécharger le fichier en format PDF (.pdf)

 

Pour aller plus loin

Rappelez aux élèves que l’événement Dachshund UN de l’artiste Bennett Miller est de l’art contemporain. Expliquez ce que cela signifie en donnant des précisions sur cette période artistique.
Vous pouvez utiliser le dossier pédagogique sur le thème de l’art contemporain du Musée des beaux-arts de Montréal pour aborder ce sujet. N’hésitez pas non plus à demander le soutien de l’enseignant d’arts plastiques!
 


Pour en savoir plus

De la politique poilue au Festival TransAmériques
Article de Radio-Canada
FTA : le teckel, un (autre) animal politique
Article de La Presse
De vraies bêtes politiques pour un concert des nations déjanté
Article de Canoë
Festival TransAmériques de Montréal
Site officiel du festival
L’ONU et les droits de l’homme
Site officiel des Nations unies

Vos commentaires

Pour commenter ce sujet et y ajouter vos idées, nous vous invitons à nous suivre sur les réseaux sociaux. Tous les articles y sont publiés et il est aussi possible de commenter directement sur Facebook, Twitter ou LinkedIn.

Vous avez une nouvelle à nous communiquer ou souhaitez publier un témoignage?

Faites connaître votre projet pédagogique ou partagez vos idées via nos sections Opinion, Témoignages ou Communiqués! Voici comment faire!

Vous aimez ce que vous lisez?

Abonnez-vous et recevez les 3 prochains numéros du magazine École branchée (imprimé ou numérique, français ou anglais) en plus de nos dossiers exclusifs en ligne!

En savoir plus >

À propos de l'auteur

Véronique Lavergne
Véronique Lavergne
Véronique est bibliothécaire à l'Université du Québec à Trois-Rivières et formatrice en technologie éducative auprès des futurs enseignants. Elle détient aussi un brevet d'enseignement de l'univers social au secondaire et collabore régulièrement avec l'organisme L'École branchée.

Recevez l'infolettre Hebdo

Recevez l'Info #DevProf et l'Hebdo pour ne rien manquer des nouveautés de l'École branchée!





Ces textes pourraient aussi vous intéresser :