COP25 : conférences de la dernière chance?

Paru le

 

Au cours des deux prochaines semaines (2 au 13 décembre 2019), 195 pays sont réunis à Madrid, en Espagne, pour tenter de donner un nouveau souffle aux actions climatiques prévues depuis l’Accord de Paris en 2015 et qui ne sont que très peu respectées.

L’infographie ci-dessous met en lumière les points clés de ce premier Accord universel concernant les changements climatiques :

Source : Sciences et avenir

L’an prochain, pour marquer les cinq ans de l’Accord de Paris, une autre grande conférence est prévue cette fois à Glasgow, en Écosse. Les pays doivent se préparer à revoir à la hausse leurs engagements de réduction d’émissions de GES d’ici là.

La COP25 qui se déroule présentement est donc l’occasion de mettre la table pour ce prochain grand rassemblement et d’engager les 195 pays signataires de l’Accord à se doter d’une vision commune et d’accélérer la transition énergétique.

« On a laissé passer la chance de régler la question des changements climatiques par des « mesurettes ». Les scientifiques de l’ONU nous disent que ça va prendre des mesures radicales qui s’attaquent à la racine du problème. Si on veut être sérieux, ce sont des mesures extrêmement difficiles à prendre, comme lorsque Londres et Athènes ont interdit la circulation automobile en période de grand smog dans les années 1950. »

Source : Radio-Canada, 2 décembre 2019

Au fait, une COP, c’est quoi? L’abréviation signifie « Conferences Of the Parties » et fait référence aux 195 pays (parties) qui se rassemblent chaque année depuis 1995. C’est l’ONU (Organisation des Nations Unies) qui s’est dotée d’un cadre d’action de lutte contre le réchauffement climatique et qui permet ces conférences regroupant entre 30 000 et 35 000 personnes année après année. Ce sont des scientifiques, des représentants des ONG, des gens d’affaires, des experts, des représentants des villes, des États fédérés, des Premières Nations et des syndicats qui sont présents lors de ces événements. Il faut prendre en considération que la croissance infinie souhaitée par plusieurs décideurs politiques n’est tout simplement plus compatible avec l’urgence climatique décriée par l’ensemble de la communauté scientifique. Nous pouvons alors assister à des négociations et des divergences d’opinions lors d’une COP.

Vous pouvez lire ce court article en guise de complément d’information sur le rôle des COP.

Parlant de divergences, les États-Unis ont officialisé leur intention de se retirer de l’Accord de Paris. Le deuxième plus gros pollueur sur la planète (après la Chine) se retrouvera donc seul au monde comme en témoigne la carte ci-dessous :

« On ne se le cachera pas, ce n’est pas une bonne nouvelle. Mais il faut mettre les choses en perspective. Sur la question des changements climatiques, on n’a jamais pu faire confiance aux États-Unis, ils n’ont jamais été un joueur dans les négociations climatiques. Donc, le retrait de Donald Trump n’est pas une surprise. »

Source : Radio-Canada, 2 décembre 2019

Ton défi

À ton tour de créer une infographie comme celle que tu as pu observer en introduction du présent dossier. Tu peux utiliser la plateforme Canva pour faire ton montage. Ton infographie doit représenter ce que tu fais comme gestes, au quotidien, pour aider l’environnement et ralentir le réchauffement climatique. Voici des exemples : recycler, composter, prendre les transports en commun, manger local, acheter usagé, etc.

 

Pour obtenir les suggestions d’activités destinées aux enseignants, vous devez vous abonner aux guides en version Enseignant ou École! Cliquez ici pour en savoir plus!

Retour à l'accueil des guides

SCOOP! c'est...
 


L'actualité résumée pour les jeunes.

+

Des idées d'activités pour l'enseignant(e)!

 
 

Chaque guide de la collection SCOOP! propose une situation de lecture comme mise en contexte, puis des idées variées pour la classe. L'approche permet d'arrimer compétences disciplinaires et compétence numérique, tout en éduquant aux médias!

Chercher un guide...

Index des guides

Pour le primaire

Pour le secondaire

D'autres guides d'activités à découvrir

Gwadar, une île qui vient de naître

Une « île » éphémère est sortie subitement à la surface près de la côte de Gwadar, dans la mer d'Arabie, à la suite du puissant séisme qui a frappé le Pakistan le 24 septembre dernier.
Elle est située à quelque 400 kilomètres au sud de l'épicentre du tremblement de terre de magnitude 7,7 qui a secoué la province du Baloutchistan et fait plus de 250 morts.

Les droits des femmes : d’hier à aujourd’hui

Les inégalités entre les hommes et les femmes existent depuis toujours et malgré les avancées de certains groupes, d'autres s'arrangent pour que le déséquilibre persiste. Des mouvements féministes sont apparus au cours des dernières décennies pour veiller à établir une justice entre les sexes.

Une bombe fixée sur une fillette explose au Nigéria

Il y a quelques jours, 20 personnes ont péri lorsqu’une bombe fixée sur une fillette d’une dizaine d’années a explosé dans un marché du Nigéria. Le groupe terroriste armé Boko Haram serait derrière cet attentat. Voyons de plus près ce qui se passe au Nigéria.