Participer à l’aventure Canada C3

Les enseignants sont invités à créer du matériel pédagogique qui pourra être utilisé dans l’ensemble du pays en complément de l’expédition Canada C3, en plus de joindre une Classe virtuelle avec leurs élèves.

Publié le :

Classé dans :
LIRE CET ARTICLE EN :

Traduction anglaise automatisée - des erreurs (parfois hilarantes) peuvent se glisser! ;)

ANNONCE
Ajouter aux favoris (0)

Canada C3 est le nom d’un projet visant à souligner le 150e anniversaire de la Confédération canadienne. Son point culminant est une expédition maritime de 150 jours à travers le Canada du 1 juin au 28 octobre.

Les enseignants sont invités à créer du matériel pédagogique qui pourra être utilisé dans l’ensemble du pays en complément de l’expédition, en plus de joindre une Classe virtuelle avec leurs élèves.

L’expédition Canada C3 (pour 3 côtes) suivra la côte canadienne de Toronto, en Ontario, jusqu’à Victoria en Colombie-Britannique, en passant notamment par les eaux du fleuve St-Laurent puis en longeant le littoral au Nord, parcourant ainsi plus de 23 000 kilomètres. Elle sera divisée en quinze étapes de sept à douze jours chacune.

Un nouveau groupe de participants montera à bord à chaque nouvelle étape pour créer des liens avec des communautés locales et de Canadiens. En tout, plus de 300 personnes prendront par à l’expédition. Il est même possible de poser sa candidature d’ici le 24 mars pour monter à bord.

Le voyage vise ainsi à mettre en relief le passé du pays, ses réalités actuelles ainsi que ses perspectives d’avenir. Les thèmes clés sont la diversité et l’inclusion, la réconciliation, la mobilisation des jeunes et l’environnement.

Classe virtuelle

Le Programme pédagogique de Canada C3 sera centré autour d’une Classe virtuelle où seront proposés :

  • Des diffusions hebdomadaires en direct ainsi que 5 activités d’apprentissage en direct (des conversations et des aperçus des 50 communautés côtières et des 35 parcs nationaux et sites historiques où accostera le navire de l’expédition) ;
  • Des rencontres entre des classes canadiennes qui peuvent se jumeler dès maintenant par le biais d’un groupe Facebook ;
  • Des ressources éducatives pour les élèves de la maternelle jusqu’à la fin du secondaire ;
  • Une carte interactive du trajet.

Bien que plusieurs ressources éducatives soient déjà disponibles sur le site, les organisateurs de l’aventure Canada C3 invitent les enseignants à contribuer à la Classe virtuelle en soumettant leur propre plan de leçon d’ici le 31 mars.

Pour participer, vous devez télécharger l’afficheles lignes directrices et le modèle puis faire parvenir vos propositions à l’adresse courriel suivante education@canadac3.ca.

Canada C3 est une initiative de la Fondation Students on Ice. Depuis 2000, cette fondation a conduit des expéditions éducatives en Arctique et en Antarctique. Le projet est financé par le Fonds Canada 150.

Vous pouvez aussi suivre l’expédition sur FacebookInstagramTwitter et Snapchat (CanadaC3).

Vos commentaires sur l'article

Pour commenter cet article et y ajouter vos idées, nous vous invitons à nous suivre sur les réseaux sociaux. Tous les articles y sont publiés et il est possible de commenter directement sur Facebook, Twitter ou LinkedIn.

Vous avez une nouvelle à nous communiquer ou souhaitez publier un témoignage?

Faites connaître votre projet pédagogique ou partagez vos idées via nos sections Opinion, Témoignages ou Communiqués! Voici comment faire!

Vous aimez ce que vous lisez?

Abonnez-vous et recevez les 3 prochains numéros du magazine École branchée (imprimé ou numérique, français ou anglais) en plus de nos dossiers exclusifs en ligne!

En savoir plus >

À propos de l'auteur

Martine Rioux
Martine Rioux
Après des études en communication publique, Martine a été journaliste pour différentes publications, avant de poursuivre sa carrière comme conseillère en communications interactives chez La Capitale, groupe financier, puis chez Québec numérique, organisme dont elle a pris la direction générale avant de faire le saut comme conseillère politique au cabinet du ministre délégué à la Transformation numérique gouvernementale. Elle est aujourd'hui rédactrice en chef adjointe et chargée de projets spéciaux à l'École branchée. Son rêve : que chacun ait accès à la technologie et puisse l'utiliser comme outil d’apprentissage et d’ouverture sur le monde.

Recevez l'infolettre Hebdo

Recevez l'Info #DevProf et l'Hebdo pour ne rien manquer des nouveautés!





Ces textes pourraient aussi vous intéresser :