Jeunes connectés, parents informés

0

Les Éditions Midi trente – Le mercredi 25 avril au Centre des Congrès de Québec se tenait le lancement officiel de l’ouvrage de vulgarisation et de sensibilisation « Jeunes connectés, parents informés » en présence de l’auteure Cathy Tétrault et de la préfacière Madame Claire Beaumont, psychologue, professeure et chercheuse à la Faculté des sciences de l’éducation de l’Université Laval.

Comment s’outiller pour intervenir efficacement?

Aucun doute, les TIC sont omniprésentes dans nos vies. Avec elles s’est développée une nouvelle façon de communiquer qui bouleverse complètement nos habitudes et notre façon d’interagir en société.

Cependant, lorsque le temps passé devant l’écran devient un problème, quand le rendement scolaire est affecté, quand le moral et la santé physique sont atteints, bien des parents sont tentés de céder à la panique. Comment s’outiller pour intervenir efficacement en cas de difficulté ?

Loin de diaboliser les TIC ou d’entretenir une certaine forme de « panique sociale », cet ouvrage de vulgarisation et de sensibilisation complet a pour but de répondre à toutes les questions des parents, enseignants et intervenants, en lien avec le cyberespace et la manière dont les TIC affectent le développement et le bien-être des enfants et des adolescents. Il prend de front des phénomènes importants comme la cyberdépendance et la cybercriminalité, en plus d’aborder au passage les sujets sensibles du sexting chez les jeunes et de la cyberintimidation.

Vous pouvez feuilletez un extrait en ligne.

« L’auteure de ce livre répond, dans un style clair et direct, aux questions qui lui sont le plus souvent posées par les parents et les éducateurs concernant l’utilisation des technologies par les jeunes. » (extrait de la préface de Claire Beaumont)

Les implications de Cathy Tétreault sur le terrain

Depuis les huit dernières années, Cathy Tétreault est une fervente défenderesse de l’utilisation saine et sécuritaire des technologies chez les jeunes. Elle est spécialisée dans le traitement et la prévention de la cyberdépendance et de la cybercriminalité juvénile. Conférencière chevronnée, elle a présenté pas moins de mille ateliers et conférences à différentes clientèles : jeunes du primaire, du secondaire et du collégial, parents, personnel scolaire et intervenants de différents milieux.

Directrice générale et fondatrice du Centre Cyber-aide, son expertise est fréquemment mise à contribution auprès des jeunes. Elle est également connue pour avoir initié la pétition plaidant le retour des cours d’éducation à la sexualité dans nos écoles en 2014, et tout récemment, pour avoir dénoncé la nouvelle application polémique Yellow. Régulièrement invitée dans les médias pour parler de l’utilisation saine et sécuritaire des TIC, elle est reconnue en 2015 comme partenaire émérite de la lutte contre l’intimidation par le Gouvernement du Québec.

Commentaires

Vous avez aimé lire cet article?

Recevez gratuitement la revue de la semaine de l'École branchée en ligne!