(Découvrez #Edteq) De Marque : de projet étudiant à vecteur de transmission de culture

0

L’histoire de De Marque remonte aux années 1990. Marc Boutet, alors âgé de 15 ans, voit ses projets d’été tomber à l’eau : l’emploi qu’il avait prévu occuper pendant les vacances scolaires ne s’est pas concrétisé. Découragé, mais loin d’être vaincu, Marc décide de mettre à profit sa passion pour l’informatique et se lance un défi : exploiter ses compétences en programmation pour concevoir un programme visant à aider les gens à développer leur méthode de frappe au clavier d’ordinateur.

Qui aurait pu se douter que ce projet estival se transformerait en une carrière? Or, à la fin de l’été, Marc fonde officiellement Les Logiciels De Marque, un jeu de mots sur son nom, qui sera plus tard raccourci à De Marque, nom actuel de l’entreprise.

Et ce projet estival sur lequel il travaillait est devenu le fameux programme de frappe Tap’Touche, la première incursion de De Marque dans le développement de logiciels destinés aux écoles du Québec. D’ailleurs, ce produit a agi comme catalyseur de la relation durable entre De Marque et le monde de l’éducation.

« J’ai toujours été passionné par la connaissance et l’apprentissage », explique Marc, maintenant président chez De Marque. « La perspective d’utiliser les ordinateurs et la technologie pour aider à enseigner et améliorer l’accès à la connaissance et à la culture a touché une corde sensible en moi. Je ne voulais pas seulement assister à cette transformation; je voulais y prendre part activement. »

Favoriser la diffusion de contenu numérique québécois dans les écoles

Alors que Tap’Touche est de plus en plus utilisé à travers la province, Marc note un problème important : il y a peu d’autres ressources numériques dans les écoles.

« Bien avant l’accessibilité du Web, on a travaillé dans les écoles et on avait la motivation d’offrir du contenu en mode numérique, francophone et québécois, car ce qui existait était principalement anglophone », se souvient Marc. « J’ai vu que la barrière linguistique pourrait empêcher nos écoles d’aller de l’avant et de s’engager dans l’ère numérique. Une offre en français était nécessaire. »

Exploitant le réseau que Marc développait depuis des années, l’équipe de De Marque (oui, il s’agissait désormais d’une véritable équipe) propulse ainsi d’autres ressources numériques de haute qualité développées par des tiers pour les rendre disponibles dans les écoles du Québec, comme la gamme de dictionnaires en ligne Le Robert ou encore eduMedia, ressource pour l’enseignement des sciences et des mathématiques, et plusieurs autres encore. De Marque participe même à la croissance de l’École branchée, qui rassemble une communauté d’enseignants enthousiasmés par les transformations qu’amène le numérique.

Entreposage, distribution et prêt de livres numériques

Poursuivant sa mission de rendre la culture et le savoir accessibles par la technologie, De Marque entre dans le monde du livre numérique en 2008. L’Entrepôt du livre numérique est créé grâce à un partenariat avec l’Association nationale des éditeurs de livres (ANEL). C’était le premier service d’entreposage et de distribution d’œuvres numériques québécoises permettant aux éditeurs de vendre leurs livres numériques partout dans le monde. Le succès de ce projet conduit au développement de De Marque à l’international, qui implante sa technologie Cantook Hub en France, en Italie et en Espagne, mais ouvre aussi la porte à la création d’une solution de prêt de livres numériques en bibliothèque, Cantook Station.

Basé sur cette technologie, le service PRETNUMERIQUE.CA est lancé en 2012 à la suite d’un partenariat avec Bibliopresto. Il dessert aujourd’hui 85 % des bibliothèques publiques québécoises. Depuis, plus de 6 millions de prêts numériques ont été effectués à travers la province de Québec.

Au fil de toutes ces évolutions, De Marque fait perdurer et grandir sa relation avec les écoles. De Marque continue d’effectuer la distribution de ressources numériques de qualité, réaffirmant son engagement auprès du réseau scolaire en agrandissant son portfolio avec des ressources innovantes comme Ideaphora et Edutechno. Plus encore, l’entreprise est désormais prête à introduire les livres numériques dans les écoles en offrant son service Cantook Station aux bibliothèques scolaires. Ce service rendra accessible le prêt numérique de manière adaptée à la vie scolaire, avec des contenus pour les jeunes de tous les niveaux.

« Le développement de Cantook Station pour les bibliothèques publiques était naturel pour nous, car il respectait nos valeurs fondamentales de rendre la culture et le savoir accessibles », mentionne Marc. « Bien sûr, nous avons toujours réfléchi à la possibilité du prêt numérique dans les écoles, et cela a toujours fait partie de notre vision. Nous voulions cependant nous assurer que notre technologie était prête à répondre aux besoins des écoles. Je suis heureux de dire que ce jour est enfin arrivé. »

Bien que l’été 1990 soit loin derrière nous, les valeurs fondamentales qui ont défini De Marque dès ses premiers jours alimentent toujours ses activités aujourd’hui. Malgré les changements technologiques et l’évolution de la réalité des écoles, le besoin d’apprendre et l’accès au savoir demeurent essentiels.

Pour suivre De Marque

Facebook : https://www.facebook.com/DeMarqueinc/ 
Twitter : https://twitter.com/De_Marque
Site Web : https://demarque.com

 

Commentaires

Vous avez aimé lire cet article?

Recevez gratuitement la revue de la semaine de l'École branchée en ligne!

Article précédentLa fine pointe de Silicon Valley au Collège Mont Notre-Dame
Article suivantDOSSIER : Implanter l’iPad au secondaire en mode «1 pour 1»
L’Association Edteq (Entreprises pour le développement des technologies éducatives au Québec) regroupe une cinquantaine d’entreprises de chez nous, petites, moyennes et grandes, qui ont à coeur la réussite et la persévérance scolaires par l’usage du numérique. Les membres Edteq poursuivent ensemble ces objectifs : favoriser l’accès aux outils et aux contenus numériques adaptés au programme éducatif québécois, être un levier d’adoption des technologies dans les pratiques éducatives, améliorer l’expérience d’apprentissage et le succès des élèves et permettre à notre industrie « edtech » de rayonner dans le monde. Pour en savoir plus : www.edteq.ca.