Faire évoluer et grandir grâce à l’éducation

0

À l’occasion du premier sommet du développement professionnel en éducation, tenu les 19 et 20 mars 2018 à Drummondville, nous avons rencontré Danièle Henkel, entrepreneure chevronnée, qui a prononcé l’allocution d’ouverture de l’événement.

L’éducation au coeur de l’être humain

De son point de vue, Danièle Henkel ne peut séparer l’éducation de l’entrepreneuriat ni d’ailleurs de l’être humain. « L’éducation, c’est l’obligation de performer », dit-elle. Par performer, elle entend savoir grandir en tant qu’être humain. C’est aussi pour elle de savoir évoluer afin de faire face à toute possibilité. Pour ce faire, Mme Henkel invite à être curieux, à lire, à se former et à sortir du cadre.

Évoluer pour s’entreprendre

Dans l’entrevue, elle nous raconte qu’il y a quelques années, son livre « Quand l’intuition trace la route » est tombé entre les mains d’une jeune fille de 10 ans nommée Charlotte. Ce livre est devenu sa bible. Connue pour être timide, cette jeune élève a commencé à croire qu’il était possible de s’entreprendre suite à cette lecture. Puis, afin de redonner aux autres ce qui lui a permis d’évoluer et de croire en elle, elle a fait naître le projet de recevoir Mme Henkel en conférence dans son école. Pour y arriver, elle a créé un comité, a rencontré la direction et a passé un an à planifier ce grand moment. Aujourd’hui, grâce au leadership de Charlotte, Mme Henkel est marraine du Collège des Compagnons, à Québec. Et c’est dans le plus grand respect que 400 élèves de l’école l’ont reçue et écoutée attentivement, elle qui s’est dite touchée par leur accueil et leur échange de coeur à coeur.

Charlotte en compagnie de Mme Henkel le soir de sa conférence. (Cette photo est une gracieuseté de Charlotte)
Le comité étudiant qui a reçu Mme Henkel pour sa conférence. (Cette photo est une gracieuseté de Charlotte)

L’école d’aujourd’hui

Dans notre entrevue, Mme Henkel parle aussi de la technologie et de l’intelligence artificielle comme enjeux réels auxquels il faut s’intéresser maintenant pour préparer les jeunes au monde actuel. Elle encourage aussi le développement professionnel des enseignants sur une base mensuelle pour qu’ils puissent continuer d’actualiser leur savoir-faire et leur savoir-être. Pour terminer, elle souligne que de nombreux enseignants créent et font déjà des choses exceptionnelles et qu’il faut s’en inspirer pour développer des compétences nécessaires aux enfants afin qu’ils puissent faire face à tout ce qui les attend.

Commentaires

Vous avez aimé lire cet article?

Recevez gratuitement la revue de la semaine de l'École branchée en ligne!