Lancement de l’appel d’ateliers pour le congrès 2018 de l’ACELF

0

QUÉBEC, le 14 décembre 2017 – L’Association canadienne d’éducation de langue française (ACELF) annonce le début de l’appel d’ateliers pour son congrès 2018 ayant pour thème « Unissons nos forces ― Pour notre langue, notre culture, notre diversité ». Ce 71e congrès pancanadien se tiendra du 27 au 29 septembre 2018, à Moncton (Nouveau-Brunswick). L’ACELF invite les intervenantes et intervenants de tout le Canada à soumettre leur proposition d’ici le 31 janvier 2018.

Le thème du congrès mettra particulièrement en valeur la culture de la collaboration et le développement des compétences. Le comité de la thématique recherche des ateliers qui mettront en valeur des réflexions, des pratiques réussies ou des outils axés sur la collaboration. Les ateliers doivent aborder l’acquisition ou le perfectionnement de compétences particulières sur l’un ou l’autre des trois enjeux suivants :

  •  Le rapport positif à la langue française pour contrer l’insécurité linguistique,
  • La culture francophone dans le numérique,
  • La diversité culturelle.

Consultez l’appel d’ateliers pour tous les détails.

Pour toute question, communiquez avec Mme Caroline Boudreau,
responsable de la thématique, par téléphone au 418 681-4661 ou par courriel à boudreau@acelf.ca.


Le congrès de l’ACELF est le plus grand rassemblement du milieu de l’éducation francophone au Canada. Il se déroule chaque année dans une région différente et réunit des intervenantes et intervenants en éducation de langue française de partout au pays. Les congrès de l’ACELF sont une occasion unique de développement professionnel et de réseautage autour de questions d’actualité en lien avec l’éducation de langue française.

L’ACELF remercie les partenaires de son 71e congrès : le ministère du Patrimoine canadien, le ministère de l’Éducation et du Développement de la petite enfance du Nouveau-Brunswick, le Secrétariat du Québec aux relations canadiennes, le District scolaire francophone Sud, la Fédération des jeunes francophones du Nouveau-Brunswick, le District scolaire francophone Nord-Est, le District scolaire francophone du Nord-Ouest, l’Université de Moncton, l’Association des enseignantes et des enseignants francophones du Nouveau-Brunswick et la Fédération de la jeunesse canadienne-française.

Par la réflexion et l’action de son réseau pancanadien, l’Association canadienne d’éducation de langue française exerce son leadership en éducation pour renforcer la vitalité des communautés francophones.

Commentaires

Vous avez aimé lire cet article?

Recevez gratuitement la revue de la semaine de l'École branchée en ligne!