Remise du prix Émilie Bierre 2017 – Pour l’école la plus positive du monde entier!

0
Madame Lalonde, directrice de l'école de la Colline, Émilie Bierre. porte-parole de la FJR, Jasmin Roy, président de la FJR- et Madame Déziel-Proulx accompagnés des élèves de l'école. (Groupe CNW/Fondation Jasmin Roy)

VAL-DES-MONTS, QC, le 23 nov. 2017 /CNW Telbec/ – Afin de faire la promotion des saines habitudes de vie émotionnelles et relationnelles dans les écoles, la Fondation Jasmin Roy a l’honneur de remettre à l’école de la Colline, de la commission scolaire des Draveurs, le prix Émilie Bierre pour l’école s’étant le plus illustrée dans la création de milieux positifs et bienveillants. Ce prix est accompagné d’une bourse de 2500$.

La violence et l’intimidation sont, entre autres caractéristiques, des problèmes relationnels auxquels il faut apporter des réponses relationnelles, notamment au moyen d’interventions éducatives positives visant le développement des compétences prosociales. Miser sur le développement d’un climat scolaire positif implique de choisir les interventions qui permettront à l’ensemble des jeunes d’apprendre à mieux vivre ensemble.

De plus en plus de recherches révèlent que les compétences sociales et émotionnelles jouent un rôle essentiel dans le fait d’être un bon élève, de devenir un bon citoyen et de se faire une place dans le monde du travail. Ces études révèlent aussi que de nombreux comportements à risque (par exemple, l’usage de drogues, la violence, l’intimidation et le décrochage) peuvent être évités ou que les risques peuvent être réduits lorsqu’on vise le développement des compétences sociales et affectives des élèves de manière globale et à long terme (Durlak et coll., 2011). L’apprentissage socioémotionnel, développé au cours des dernières années dans le domaine de l’éducation, vise l’acquisition d’habiletés et de compétences qui prennent toute leur importance à l’école.

Voici comment l’école de la Colline s’illustre dans la création de milieux positifs et bienveillants :

  • L’équipe de l’école de la Colline a mis en place plusieurs projets pour faire en sorte que les élèves puissent développer leurs compétences émotionnelles et relationnelles tout au long de l’année. L’école a réalisé une vidéo intitulée « Dénoncé » pour sensibiliser les élèves au problème d’intimidation.
  • Afin d’amasser des dons pour les gens atteints du cancer et de sensibiliser les élèves sur cette maladie, le milieu a participé à la course Terry Fox.
  • Un projet avec des crayons- feutres, intitulé « Rendons la planète plus verte, un crayola à la fois », a été mis en place afin de sensibiliser les élèves à l’importance de protéger l’environnement dans lequel nous vivons.
  • Les élèves ont participé au projet VIP; Violence, Intimidation et Prévention en concertation avec la MRC des Collines.
  • Dans l’école, une équipe de médiateurs est bien en place avec le projet « Vers le Pacifique », des élèves aident à régler des conflits sur la cour d’école et des brigadiers scolaires dans les autobus afin de veiller sur le bienêtre de tous en rappelant les règles de sécurité.
  • Tous les  deux mois, le personnel scolaire remet des certificats devant tous les élèves au gymnase pour souligner les efforts et les améliorations de ceux-ci dans leurs relations positives avec les autres.
  • Dans les deux cages d’escaliers, des phrases positives liées à la persévérance sont affichées afin d’encourager les jeunes au quotidien.
  • Toute l’école s’est mobilisée dans la dernière année pour tourner une vidéo avec « NoteRythme » à Radio-Canada.
  • En janvier, le milieu sensibilise les élèves pour le mois du civisme avec diverses activités.
  • En février, une semaine sous le thème de la persévérance scolaire est déployée.
  • En mars, le projet « Recharge ta batterie pour bien prendre soin de notre santé mentale » sensibilise les jeunes sur les saines habitudes de vie émotionnelles.
  • En mai, l’école participe à l’évènement de la journée en rose pour faire la promotion de la diversité dans son milieu. Le spectacle « Les stars de la Colline » est également présenté en mai pour valoriser les talents artistiques des jeunes.
  • En plus, tous les deux mois, une activité récompense est organisée pour promouvoir les intelligences multiples.
  • Durant la semaine contre l’intimidation, un message est communiqué à l’interphone par un élève, tout le monde est également invité à écrire des mots positifs sur des cœurs rouges placés sur un grand mur.
  • Finalement, une murale extérieure «Tous contre l’intimidation» a été érigée grâce à la participation de tous. Les élèves de 6e année créent présentement une pièce de théâtre sur la violence et l’intimidation qu’ils vont présenter aux plus jeunes durant l’année.

SOURCE Fondation Jasmin Roy

Laisser un commentaire