22 pistes pour innover à l’école

1
innover à l'école

Lors du 5e Sommet de l’iPad et du numérique en éducation, Mme Nancy Brousseau a partagé 22 approches qui favorisent l’innovation à l’école. (Pour les sceptiques : le mot « technologie » n’apparaît qu’une fois!)

Nancy Brousseau est directrice générale de la FÉEP (Fédération des établissements d’enseignement privés). Lors du dernier Sommet de l’iPad et du numérique en éducation, qui se tenait à Montréal les 18 et 19 mai 2017, elle a prononcé une conférence intitulée L’innovation en éducation : Resistance is futile.

C’est par trois questions qu’elle a abordé le vaste sujet de l’innovation en éducation :

  • Pourquoi faire?
  • Quoi faire?
  • Comment faire?

En voici un petit compte-rendu.

 

L’innovation : pourquoi faire?

C’est par deux statistiques qu’elle a abordé la question du Pourquoi. À partir des résultats du ministère de l’Éducation et de l’Enseignement supérieur du Québec (MEES) au sujet de la diplomation des élèves du secondaire, elle a rappelé qu’uniquement 63 % d’entre eux terminent leurs études dans les cinq ans prévus. De plus, une enquête de la FÉEP réalisée auprès de plus de 44 000 élèves indique que seulement 45 % des élèves se disent motivés par leurs études. Aussi, plus la fin du secondaire approche, plus la proportion baisse.

Mme Brousseau a partagé deux citations pour susciter la réflexion : « Lorsque la vitesse d’évolution du marché dépasse celle de l’organisation, la fin est proche », dit Jack Welch. De plus, selon Erica Jong, « Ne rien risquer est un risque encore plus grand ».

 

L’innovation : quoi faire?

Mme Brousseau a ensuite proposé 22 pistes pour placer l’école en mode innovation.

  1. Personnaliser : apprentissage, parcours, curriculum, évaluation…
  2. Assouplir le modèle unitaire : 1 enseignant, 1 groupe, 1 classe, 1 matière
  3. Repenser l’exploitation du temps : horaire, calendrier, période…
  4. Repenser l’utilisation de l’espace : locaux, mobilier, extérieur…
  5. Assouplir la notion de présence, de fréquentation scolaire
  6. Repenser la notion de groupe
  7. Élargir le répertoire pédagogique de méthodes innovantes et éprouvées
  8. Consulter la recherche et l’appliquer
  9. Favoriser les apprentissages authentiques
  10. Optimiser l’utilisation de la technologie
  11. Rendre autonome et impliquer les élèves
  12. Redéfinir le rôle de l’enseignant : coach, conseiller, accompagnateur…
  13. Définir le profil de sortie des élèves et actualiser le curriculum en conséquence
  14. Favoriser un apprentissage social et collaboratif
  15. Revoir le rôle, l’objet et le modèle d’évaluation
  16. Investir ses ressources sur les enseignants
  17. Impliquer la communauté dans les décisions (élèves, personnel, parents…)
  18. Trouver son ADN, sa vision, et la porter collectivement
  19. S’ouvrir au monde, réseauter
  20. Développer une culture de développement professionnel
  21. Développer une culture de collaboration, de partage d’expertise
  22. Développer une culture d’innovation, penser autrement, être créatif

 

L’innovation : comment faire?

Nancy Brousseau estime qu’il faut commencer par soi et faire le deuil de son passé pédagogique pour pouvoir s’ouvrir au futur. On peut même passer par ces étapes : choc, déni, colère, tristesse, résignation, acceptation, reconstruction. Avec les capacités grandissantes du numérique et la venue de l’intelligence artificielle, le monde est VICA : volatile, incertain, complexe, ambigu.

Vers la fin de sa conférence, Mme Brousseau a partagé une statistique préoccupante de Charles Fadel, du Center for Curriculum Redesign. Les étudiants sont-ils bien préparés au monde qui les attend? Seuls 34 % des employeurs et 38 % des jeunes le pensent, alors que 74 % des enseignants en sont convaincus…

Pour consulter la présentation de Nancy Brousseau, cliquez ici.

 

 

1 COMMENTAIRE

  1. N’y a-t-il pas un enregistrement de cette conférence? Ce serait sympa. Même si les slides sont très bien fait. Cela n’a aucun intérêt sans les explications de ce qui a été exprimé lors de la conférence. A l’heure de Youtube ou Vimeo, ce serait vraiment sympa 😉

Laisser un commentaire