Des programmes pour améliorer les habiletés d’adaptation des jeunes dès le primaire

0
Passeport : S’équiper pour la vie

L’École branchée vous invite à découvrir deux programmes scolaires pour les enfants du primaire Passeport : S’équiper pour la vie et Les amis de Zippy. Évalués et offerts à des fins non lucratives, ces programmes améliorent les habiletés d’adaptation et sociales des enfants pour les préparer à faire face aux défis du quotidien et les préparer à l’adolescence.

Reconnu par l’Organisation mondiale de la Santé (OMS) et l’Agence de la santé publique du Canada, le programme Les amis de Zippy, destiné aux enfants de 6 et 7 ans, existait déjà. Il est implanté dans 32 pays à travers le monde et plus d’un million d’enfants y ont participé.

Développé au CRISE-UQAM et financé par l’Agence de la santé publique du Canada, le programme Passeport : S’équiper pour la vie est un nouveau programme qui améliore les habiletés d’adaptation et sociales des enfants de 9 à 11 ans. Il fait ses débuts au Canada (Québec, Ontario, Manitoba), au Brésil et en Belgique.

===

Relever des petits défis aujourd’hui pour avoir de grands moyens demain! C’est l’objectif du nouveau programme scolaire développé par le Centre de recherche et d’intervention sur le suicide et l’euthanasie (CRISE) de l’Université du Québec à Montréal (UQAM).

Appuyé par des données probantes, le programme Passeport : S’équiper pour la vie améliore les stratégies d’adaptation et les habiletés émotionnelles des enfants de 9 à 11 ans pour les aider à mieux faire face aux défis du quotidien et les préparer à l’adolescence.

Apprendre à s’adapter pour réduire le stress et la détresse
Un Canadien sur cinq sera affecté par un trouble de santé mentale au cours de sa vie. Les statistiques révèlent aussi que les Canadiens de 15 à 24 ans sont le groupe d’âge le plus touché par la dépression et que 22 % des 13- 18 ans ont pensé au suicide dans la dernière année.

Le professeur Brian Mishara du département de psychologie de l’UQAM est clair : « Les personnes qui font des tentatives de suicide s’adaptent difficilement et composent moins bien avec les défis dans leur vie. L’incapacité à bien réagir aux problèmes augmente le risque suicidaire. La promotion d’une bonne santé mentale, c’est important! Je rêve qu’un jour, la prévention du suicide ne soit plus nécessaire car les personnes auront les habiletés pour surmonter les épreuves sans devenir suicidaire. »

En effet, les personnes qui possèdent un plus grand répertoire de stratégies d’adaptation ont plus de ressources pour faire face au stress, vivent moins de détresse à long terme et surmontent mieux les épreuves de la vie.

Le programme Passeport : S’équiper pour la vie diversifie les stratégies d’adaptation des enfants de 9 à 11 ans pour les aider à s’adapter aux difficultés vécues. En enseignant ces habiletés dès le primaire, les enfants apprennent à les utiliser au quotidien, se sentent plus compétents pour faire face aux situations stressantes et sont donc mieux préparés pour l’adolescence et l’âge adulte.

Un programme évalué et efficace
Développé au CRISE à l’UQAM sous la direction du professeur Mishara et financé par l’Agence de la santé publique du Canada, le programme Passeport : S’équiper pour la vie a été évalué au Québec et en Ontario auprès d’enfants et d’enseignants. Les résultats démontrent des effets positifs sur les enfants, le climat de classe et les conditions liées à la réussite éducative.

En améliorant les habiletés émotionnelles et d’adaptation des enfants, ceux-ci sont mieux outillés pour gérer le stress, souvent responsable des difficultés d’apprentissage et des troubles de comportement au primaire. Le programme stimule aussi l’empathie et l’entraide chez les enfants et favorise des relations plus satisfaisantes entre eux et avec les enseignants, des facteurs clés de la réussite et de la persévérance scolaires.

De portée universelle, le programme s’adresse à tous les enfants sans exclusion. En s’appuyant sur les forces des enfants, il leur apprend à identifier et à évaluer eux-mêmes des stratégies d’adaptation pour faire face aux défis de l’amitié, aux injustices, aux changements, aux deuils et à l’intimidation.

Passeport : S’équiper pour la vie s’appuie sur les mêmes fondements que le programme pour les enfants de 6-7 ans Les amis de Zippy, reconnu par l’Organisation mondiale de la Santé (OMS) et implanté dans plus de 30 pays. Les deux programmes se démarquent par la pertinence des thématiques et l’objectivité de leur contenu. Ils sont offerts en anglais et en français au Canada par le CRISE.

Des débuts prometteurs au Canada et au Brésil
En plus des 2 131 enfants qui ont participé à Passeport : S’équiper pour la vie de 2011 à 2014, c’est plus de 4 000 nouveaux enfants qui participeront au programme au Québec, en Ontario et au Manitoba en 2017.

Au Manitoba, la Division scolaire franco-manitobaine (DSFM) offre le programme dans toutes ses écoles primaires depuis 2016 et, en Ontario, le District School Board of Niagara (DSBN) conduit actuellement un pilote et prévoit son implantation à l’automne 2017.

Traduit en portugais par un organisme partenaire, le programme Passeport : S’équiper pour la vie a été implanté en 2016 comme projet pilote auprès de jeunes adolescents au Brésil. Les résultats préliminaires sont stupéfiants et les intervenants et médias brésiliens n’hésitent pas à présenter ce programme comme un moyen efficace pour réduire l’automutilation chez les jeunes.

Laisser un commentaire