Jeunesse, J’écoute et la Fondation Desjardins s’unissent pour les jeunes

0
Jeunesse, J'écoute

Jeunesse, J’écoute est heureux d’annoncer qu’il peut désormais compter sur le soutien de la Fondation Desjardins. Grâce à un don de 30 000 $, ce nouvel allié permettra à l’organisme caritatif, qui apporte un soutien aux jeunes quand ils en ont le plus besoin, d’élargir son service Clavardage en direct.

Ainsi, il pourra appuyer la santé mentale et le bien-être d’un nombre encore plus élevé de jeunes au Québec et en Ontario.

« Nos statistiques démontrent que le clavardage nous permet de joindre des jeunes qui n’auraient pas fait appel à un service d’aide comme le nôtre en leur garantissant l’intimité, l’anonymat et la confidentialité qu’ils recherchent, souligne Marie-Claude Landry, directrice régionale par intérim chez Jeunesse, J’écoute. Un appui comme celui-là est donc réconfortant et encourageant, car il signifie que des jeunes pourront obtenir du soutien lorsqu’ils en ont le plus besoin et de la manière qui leur convient le mieux », ajoute-t-elle.

« Les jeunes sont au cœur des priorités de la Fondation Desjardins. Nous sommes persuadés que notre association avec Jeunesse, J’écoute, un partenaire fournissant des services novateurs, fera le plus grand bien à de nombreux jeunes dans le besoin ainsi qu’à leurs familles », mentionne Diane Derome, directrice générale de la Fondation Desjardins.

Depuis plus de 25 ans, des centaines de jeunes communiquent tous les jours avec Jeunesse, J’écoute pour obtenir de l’aide. Outre sa ligne téléphonique et ses ressources en ligne, cet organisme offre aux jeunes la possibilité de clavarder en temps réel avec un intervenant professionnel cinq soirs par semaine.

Grâce à l’engagement de la Fondation Desjardins, Jeunesse, J’écoute pourra rendre ce service encore plus accessible et augmenter le nombre de séances de clavardage offert aux jeunes du Québec et de l’Ontario.

Lire le communiqué complet…