Décompresser entre les examens et exercer sa créativité tout en profitant des TIC. Voilà l’objectif poursuivi par les instigatrices du projet #PixelTag, deux enseignantes de la région de Québec. Regard sur cette 2e édition.

Les enseignantes Catherine Lapointe et Julie Chandonnet débordent d’idées lorsqu’il s’agit d’exploiter la plateforme de microbloggage Twitter à des fins pédagogiques. L’an dernier, elles ont lancé la première édition de PixelTag et elles récidivent cette année.

Très simplement, les classes intéressées à participer s’abonnent au compte Twitter @Pixel_Tag et surveillent les photos qui y sont publiées chaque jour. Les élèves choisissent une photo et en rédigent une description en 140 caractères ou moins. Ils doivent inclure, dans ces 140 caractères, la balise « #PixelTag », qui permet de retrouver tous les participants sur le réseau.

Ces descriptions peuvent avoir un côté humoristique, on peut en profiter pour y insérer de nouveaux mots, y faire des rimes, imaginer une discussion, éviter une lettre en particulier, ajouter des chiffres… bref, on peut se lancer des défis pour faire de cette activité un défi adapté à l’âge des élèves.

Côté exploitation des TIC, on ne se limite par à publier sur Twitter, mais on peut inviter les élèves à faire un montage graphique avec des outils comme Canva, Piktochart ou autres applications pertinentes.

L’activité bat son plein depuis le 30 mai. Pour commencer, on peut regarder ce qui se fait en cliquant ici, puis joindre le mouvement!

Commentaire d’une enseignante participante :

Laisser un commentaire