Une année riche en séjour linguistique et en rencontres

0

COMMUNIQUÉ / Publi reportage

(France) – Je m’appelle Stéphanie, j’ai 20 ans, et je suis étudiante en histoire. Apprendre le passé pour comprendre les civilisations présentes est une vraie passion. L’idée de partir étudier à l’étranger est venue naturellement. L’envie d’être immergée dans une culture différente, de m’imprégner de la langue, des usages et des coutumes d’un pays. L’Angleterre s’est vite imposée comme un choix évident, et la réputation de l’université de York a été déterminante dans ma décision de faire de cette ville ma future destination.

Le premier jour, une véritable aventure…
Je me souviendrai de mon arrivée à York. Ce fut vraiment une journée très forte en émotions. À la sortie du train, rien de plus simple que de demander son chemin, et pourtant !
Si poser la question fut simple, comprendre la réponse fut beaucoup plus compliqué et c’est ainsi que je me retrouvai à l’autre bout de la ville. La rencontre d’un étudiant allemand qui m’a gentiment proposé son aide pour me guider jusque chez moi a été une vraie chance. Il s’est avéré être mon voisin et la personne avec qui j’allais partager des moments précieux et inoubliables. Nous sommes devenus amis très rapidement.

Des progrès en anglais …très rapides
J’ai beaucoup apprécié le fait d’étudier à l’étranger, et j’ai énormément appris. J’ai rencontré quelques difficultés au début de mon séjour car tous les cours se déroulaient en langue anglaise. J’ai choisi de prendre des cours d’anglais dès le début de mon séjour linguistique, ils m’ont considérablement aidée à progresser et ont contribué à améliorer mon écoute ainsi que mon vocabulaire. Très vite, les discussions quotidiennes avec des étudiants anglais et de toutes nationalités sont devenues naturelles, et la compréhension des cours plus facile. Suivre les cours à l’université m’a permis de rencontrer des étudiants des quatre coins du monde et de nouer des amitiés durables. Autant d’occasions de partager et d’échanger nos cultures respectives, mais aussi, il faut bien l’avouer, de participer à quelques soirées mémorables.

Des découvertes riches et surprenantes…
B251371_strFNPicture2Il faut aussi prendre le temps de s’évader, de découvrir la ville et le pays, de se fondre dans la population. Pour une étudiante en histoire, la ville de York est d’une grande richesse, par son architecture, ses monuments, comme la plus grande cathédrale gothique d’Europe du Nord, la cathédrale d’York, le château ou encore la tour de Clifford.

Mais c’est aussi une ville pleine de surprises !  Le dimanche 6 juillet, York était  la ville du départ de la deuxième étape du Tour de France 2014 : une étape du tour de France en Angleterre, c’est inimaginable et inoubliable !

Cette année a aussi offert l’occasion de visiter d’autres villes de la région. Les transports en commun sont pratiques et bien organisés. Quelques journées de shopping à Leeds pour ses magasins et sa vie nocturne animée m’ont ravie, à moins de 30 minutes en train.
Une année de rencontres, de découvertes de nouveaux lieux et d’autres cultures. Grâce à mon séjour linguistique, mes progrès en anglais sont au-delà de mes espérances… Parfois, il m’arrive même de penser dans cette langue… inouï !

Laisser un commentaire