France : Des contes spécialement réécrits pour les enfants qui ont du mal à lire ou qui n’aiment pas lire

1

« tous lire » est un projet éditorial en faveur des enfants qui ont du mal à lire ou qui n’aiment pas lire. Pourquoi? Parce que les livres qui leur sont proposés ne correspondent ni à leur âge ni à leurs troubles (« dys ») ou handicaps (malvoyants, malentendants…). 

La démarche de l’éditeur, M. Jean-Claude Marguerite, consiste à repenser le livre pour eux : le texte, sa présentation, la structure même de l’ouvrage. Romancier, il a accordé la même attention à susciter le plaisir. Plutôt que d’écrire ses propres histoires, il a choisi d’adapter fidèlement des contes traditionnels, parce qu’ils sont, selon lui, « le socle de notre imaginaire littéraire et une invitation stimulante à lire ».

Cette démarche est détaillée sur le site « tous lire ».

Le premier recueil, intitulé Trois contes, sert de test grandeur nature depuis quelques jours (des orthophonistes, des parents, des bibliothécaires l’ont déjà téléchargé gracieusement), afin d’améliorer le protocole « tous lire ». Il contient les versions adaptés des contes Boucle d’or et les 3 ours, Les Musiciens de Brême et Le Petit Chaperon rouge.

M. Marguerite travaille également sur un autre concept, celui de la lecture progressive, où trois versions du même conte se succèdent, la dernière en étant une réécriture dans un français actualisé (avec une mise en page adaptée). Il compte lancer dans quelques jours une opération de crowdfunding (financement participatif) pour en financer le premier titre.

Pour en savoir plus sur cette initiative, fondée sur l’idée « que lire ne doit pas rester un privilège », visitez https://touslire.wordpress.com

1 COMMENTAIRE

Laisser un commentaire