École Marie-Anne : nouveau projet éducatif centré sur la différenciation pédagogique et la responsabilisation

0

Rawdon, le 2 février 2015 – L’École Marie-Anne lance un projet novateur dès la rentrée scolaire 2015 afin d’offrir à ses élèves la chance d’évoluer dans un environnement d’apprentissage personnalisé, laissant une large part à la prise en charge de ses propres apprentissages et de sa réussite.

Cette décision est le résultat d’une consultation ayant impliqué les principaux acteurs de ce milieu d’apprentissage et de vie qu’est l’École Marie-Anne, un établissement privé situé à Rawdon, dans Lanaudière. « En mettant les élèves en action et en leur permettant de choisir les stratégies qui leur conviennent pour apprendre et développer les compétences du programme de formation, ils connaîtront la réussite à leur rythme en explorant des sujets qui les passionnent», explique Anne-Marie Breault, directrice générale de l’école.

 

Un projet qui s’appuie sur des recherches récentes

Les recherches récentes l’ayant démontré à maintes reprises, l’enseignement qui place l’élève en situation passive alors que l’enseignant s’active à dispenser un savoir théorique parfois détaché complètement de la vie quotidienne, répond peu aux besoins des apprenants.

 

Un projet rassembleur

La direction de l’école, son conseil d’administration, les parents ainsi que l’équipe enseignante sont d’avis qu’un changement radical dans la vision de ce que doit être l’enseignement et l’apprentissage est essentiel afin d’adapter l’expérience scolaire à la réalité et aux besoins d’aujourd’hui.


Des outils personnalisés pour favoriser la réussite

Pour ce faire, les classes-niveaux se transformeront en locaux spécialisés (mathématique, français, science, etc.) qui accueilleront des groupes d’enfants de tous âges (2e et 3e cycle) ayant des intérêts communs. Différentes options leur seront offertes afin de miser sur leurs intérêts comme vecteur de la motivation.

Les diverses connaissances leur seront transmises par différents moyens (capsules vidéos, lectures, entrevue avec l’enseignante), mais c’est l’élève qui sera responsable de ses apprentissages et qui choisira le média qu’il préfère pour progresser.

Un carnet de bord permettra à l’équipe enseignante ainsi qu’aux parents d’assurer un suivi des apprentissages de l’élève et de sa progression.

Le rôle de l’enseignant sera complètement renouvelé. Plutôt que de transmettre des connaissances, il agira comme guide, comme motivateur, comme soutien vers la réussite à travers des objectifs que l’élève se sera fixés.

En remettant la responsabilité de ses apprentissages entre les mains de l’élève, l’École Marie-Anne compte bien assurer la réussite pour tous ses élèves, en respectant le rythme d’apprentissage de chacun.

Pour plus d’informations sur l’École Marie-Anne ou sur ce projet, visitez le ecolemarieanne.qc.ca.

 

Voyez aussi

Capsule 1 : La réflexion qui mène au changement

Capsule 2: Un enseignement individualisé

 

 

Laisser un commentaire