Apprendre la géométrie avec la Kinect?

0

Le mouvement corporel peut-il faciliter l’apprentissage des mathématiques? Une étude à petite échelle orientée spécifiquement sur l’apprentissage des angles à l’aide de la caméra à capteurs de mouvement Kinect a montré que oui.

La Kinect est une caméra munie de capteurs qui permettent de reconnaître le mouvement et l’image et de contrôler une application ou un logiciel avec le mouvement corporel. Elle a été particulièrement utilisée par Microsoft dans le domaine du jeu vidéo et de la simulation, par exemple pour contrôler des personnages. Mais voilà qu’on s’intéresse désormais à ses usages pédagogiques. Des chercheurs de l’Université du Vermont se sont intéressés au potentiel de Kinect pour Windows afin d’enseigner les mathématiques.

À l’époque où elle enseignait les mathématiques au secondaire, Mme Carmen Petrick Smith avait l’impression que les élèves apprenaient plus facilement la géométrie lorsqu’elle leur faisait utiliser les mouvements corporels. Son parcours professionnel ayant débouché sur une carrière universitaire en recherche, elle a voulu vérifier cette impression. Le mouvement corporel peut-il faciliter l’apprentissage des mathématiques?

Pour le vérifier, Smith et ses collaborateurs ont demandé à 30 élèves de 3e et de 4e année d’effectuer différentes tâches à l’aide d’une Kinect, dont former des angles avec leur bras. Les angles étaient par la suite projetés sur un écran. Les élèves devaient reproduire différents angles (droit, obtus, etc.).

Lorsque l’angle reproduit à l’aide de leurs mouvements corporels était adéquat, un signal visuel était envoyé et la couleur de l’écran changeait. On demandait par la suite aux élèves d’expliquer comment ils faisaient changer la couleur de l’écran. Cela les amenait, par ricochet, à comprendre et à expliquer comment former les différents types d’angles de manière précise.

Les résultats détaillés de l’étude ont été publiés sous forme d’un article scientifique dans le numéro de décembre du Journal of Mathematical Behavior.

Selon les résultats de l’étude, les élèves ayant participé à cette expérimentation et qui ont utilisé un programme de mathématique conçu pour la Kinect ont développé des gains significatifs sur le plan de la compréhension des différents angles. Ces gains ont été plus significatifs que ceux des jeunes à qui un enseignement plus statique des angles avait été dispensé. Selon Smith et son équipe, les résultats de cette étude confirment les liens entre l’apprentissage et le mouvement corporel. Cela pourrait ouvrir la voie à de nouvelles méthodes pédagogiques, où le dynamisme de l’enseignement n’aurait pas pour simple objectif de stimuler les élèves, mais bien d’augmenter leur apprentissage.

 

Laisser un commentaire