Bonne semaine des enseignantes et des enseignants!

0

En cette semaine québécoise des enseignantes et des enseignants, voici les communiqués sur le sujet émis par différents organismes.


 

Semaine des enseignantes et des enseignants : Une belle occasion de remercier les bâtisseurs d’avenir

MONTRÉAL, le 5 févr. 2015 /CNW Telbec/ – La Fédération des établissements d’enseignement privés tient à souligner la semaine des enseignantes et des enseignants, une belle occasion de rendre hommage à tous ces femmes et ces hommes qui ont choisi de consacrer leur carrière aux jeunes.

« L’école n’est pas une machine à produire des diplômés, rappelle M. Jean-Marc St-Jacques, président de la Fédération et directeur général du Collège Bourget. C’est un milieu de vie qui a pour mission d’instruire, de qualifier et de socialiser les jeunes. Les enseignantes et enseignants jouent un rôle crucial auprès de leurs élèves, non seulement pour les préparer au marché du travail, mais surtout pour en faire des personnes épanouies, conscientes de leur potentiel et prêtes à bâtir un monde meilleur. »

M. St-Jacques tient à profiter de l’occasion pour souligner le dynamisme de centaines d’enseignantes et d’enseignants qui, au cours des dernières années, ont mis à profit les médias sociaux pour instaurer une véritable culture de développement professionnel dans le milieu de l’éducation.

« On voit de plus en plus, dans notre réseau, de véritables agents de changement qui créent un effet d’entraînement sur les autres, explique M. St-Jacques. Ils s’informent des meilleures pratiques en éducation ici et à l’étranger, expérimentent de nouvelles façons de faire, animent des ateliers lors de colloques, rédigent des blogues et partagent leur savoir-faire sur différents forums et médias sociaux. Ils sont enthousiastes et montrent le chemin aux autres pour une utilisation optimale des technologies en classe. Ils instaurent des mesures novatrices pour amener à la réussite des élèves qui sont confrontés à des défis particuliers. Ils innovent en matière de différenciation pédagogique pour qu’aucun élève ne s’ennuie ou ne soit laissé à la traîne. Grâce à leur apport, le monde de l’éducati! on est de mieux en mieux outillé pour amener chaque enfant à développer son plein potentiel. Chapeau à tous ces enseignantes et enseignants dont le dynamisme, l’engagement et le dévouement nous permettent d’améliorer constamment l’école québécoise. »

À propos de la Fédération des établissements d’enseignement privés
La Fédération des établissements d’enseignement privés est un organisme à but non lucratif qui regroupe 190 établissements autonomes fréquentés par quelque 110 000 élèves répartis sur le territoire québécois, soit environ 12 % des effectifs scolaires du Québec. Les membres de la Fédération offrent des services aux élèves du préscolaire, primaire et secondaire dans les secteurs de la formation générale et de l’adaptation scolaire.

 

SOURCE Fédération des établissements d’enseignement privés

 

Semaine des enseignantes et des enseignants – Un lien privilégié avec nos enfants

QUÉBEC, le 3 févr. 2015 /CNW Telbec/ – La Fédération des comités de parents du Québec (FCPQ) salue la contribution essentielle des quelque 95 000 enseignants en cette Semaine des enseignantes et des enseignants, qui se déroule du 1er au 7 février 2015 et dont le thème mis de l’avant cette année est : « Pour leur passion et leur sens de l’innovation : mille mercis à nos enseignantes et à nos enseignants».

Pour la présidente de la FCPQ, Mme Corinne Payne, « ce thème nous unit, puisque c’est de cette passion qu’est issue, entre autres, la qualité des services éducatifs offerts aux enfants qui fréquentent nos écoles publiques. Dans toutes les régions du Québec, les enseignantes et les enseignants font preuve d’une passion et d’un savoir-faire indispensable. Les parents tiennent à remercier chaleureusement les enseignantes et les enseignants du Québec ».

Mme Payne estime qu’avec cette passion contagieuse, « les enseignants donnent l’envie d’apprendre à nos enfants. Surtout, ils transmettent le goût de la réussite et pour les parents, il s’agit de la valeur la plus importante. C’est en persévérant et en mettant les efforts pour réussir que nos jeunes se réalisent pleinement. Pour toutes ces raisons, nous leur disons MILLE MERCIS. »

Profil de la Fédération des comités de parents du Québec (FCPQ):

La FCPQ regroupe, depuis près de 40 ans, les comités de parents des commissions scolaires du Québec et soutient les parents bénévoles soucieux de la participation parentale au sein des écoles publiques primaires et secondaires dans le but d’assurer la qualité de l’éducation offerte aux enfants.

 

SOURCE Fédération des comités de parents du Québec (FCPQ)

 

Semaine des enseignantes et des enseignants – La FCSQ salue le travail des quelque 95 000 enseignants du réseau public

QUÉBEC, le 1er févr. 2015 /CNW Telbec/ – Dans le cadre de la Semaine des enseignantes et des enseignants, qui se déroule du 1er au 7 février 2015 sur le thème Pour leur passion et leur sens de l’innovation : mille mercis à nos enseignantes et à nos enseignants!, la Fédération des commissions scolaires du Québec (FCSQ) salue le travail des quelque 95 000 enseignantes et enseignants qui œuvrent auprès des élèves du préscolaire, du primaire, du secondaire, de la formation professionnelle et de l’éducation des adultes du réseau public.

Pour la FCSQ, la mise en valeur du système public d’éducation passe nécessairement par la valorisation de la profession enseignante, et c’est pourquoi la Fédération est notamment partenaire de la Semaine pour l’école publique. De leur côté, les commissions scolaires communiquent régulièrement les bons coups de leurs enseignants.

« J’invite donc les élus, les gestionnaires, les parents et les partenaires du réseau scolaire à prendre un instant pour remercier les enseignantes et les enseignants de leur entourage pour leur contribution essentielle à la réussite des élèves », a conclu la présidente de la FCSQ, Josée Bouchard.

La Fédération des commissions scolaires du Québec regroupe la vaste majorité des commissions scolaires francophones du Québec ainsi que la Commission scolaire du Littoral. Les commissions scolaires sont des gouvernements locaux qui veillent à la réussite scolaire de plus d’un million d’élèves en assurant des services éducatifs au primaire, au secondaire, en formation professionnelle et à l’éducation des adultes. Elles offrent aussi des services efficaces et essentiels, notamment en matière de ressources humaines et de ressources matérielles et financières. De plus, les commissions scolaires ont la responsabilité de répartir équitablement les ressources entre leurs établissements et de rendre accessible, en tout temps, un transport scolaire sécuritaire.

 

SOURCE Fédération des commissions scolaires du Québec (FCSQ)

 

Semaine des enseignantes et des enseignants – La FSE (CSQ) remercie les enseignants de porter l’école à bout de bras

QUÉBEC, le 3 févr. 2015 /CNW Telbec/ – À l’occasion de la Semaine des enseignantes et des enseignants, la Fédération des syndicats de l’enseignement (FSE-CSQ) tient à rendre hommage à ces milliers de femmes et d’hommes qui, chaque jour, avec l’appui de leurs collègues du réseau scolaire, portent les écoles et les centres à bout de bras en travaillant avec compétence, passion et engagement.

Ainsi, chaque jour, les enseignantes et enseignants du Québec font une différence dans la vie de milliers d’élèves en leur enseignant, en les encadrant, en les inspirant, en les guidant et en les motivant à se dépasser.

« Nous disons merci à tous ceux et celles qui sont devant les classes chaque jour, à faire des petits miracles auprès de leurs élèves, et ce, en dépit des compressions majeures imposées depuis plusieurs années. Les enseignantes et enseignants font un excellent travail et méritent l’admiration de tous. Nous espérons maintenant que le gouvernement, les commissions scolaires et les directions d’école passent de la parole aux gestes concrets en reconnaissant l’autonomie professionnelle du personnel enseignant, et en lui garantissant des conditions de travail respectueuses, notamment en ce qui concerne la lourdeur de la tâche. On peut difficilement appeler ça de la reconnaissance quand on demande aux enseignantes et enseignants d’en faire beaucoup plus, dans des conditions encore plus difficiles, avec moins de moyens et en ne tenant jamais compte de leur expertise ! », s’est exprimée Mme Josée Scalabrini, présidente de la FSE. De plus, la FSE est d’avis que la reconnaissance des décideurs pour le travail des enseignantes et enseignants doit pouvoir s’exprimer tous les jours dans le cadre de leur travail.

La FSE milite activement pour la valorisation de la profession enseignante depuis plusieurs années. Alors que la tâche des enseignantes et enseignants ne cesse d’augmenter, cette valorisation devient plus que jamais nécessaire devant les importants chambardements des dernières années : compressions, décentralisation des responsabilités sans ajout de moyens, nouvelle gestion publique reposant sur des résultats chiffrés qui ne correspondent pas à la réalité de la classe, négociations sur la base d’une récupération massive des sommes investies durant les dernières années. Ces éléments composent une toile de fond incompatible avec le développement harmonieux de la profession enseignante et de l’éducation au Québec. La FSE rappelle qu’enseigner, c’est préparer l’avenir, et qu’investir en éducation est une réelle priorité.

Profil de la FSE

La Fédération des syndicats de l’enseignement regroupe 35 syndicats représentant plus de 62 000 enseignantes et enseignants de commissions scolaires de partout au Québec. Elle compte parmi ses membres des enseignantes et enseignants de tous les secteurs : préscolaire, primaire, secondaire, formation professionnelle et formation générale des adultes. Elle est affiliée à la Centrale des syndicats du Québec.

 

SOURCE Fédération des syndicats de l’enseignement (CSQ)

Laisser un commentaire