Voir l’éducation autrement : Clair 2015 à guichets fermés

0

Du 29 janvier au 31 janvier se tiendra l’édition 2015 de l’événement « Clair – Voir l’éducation autrement ». Si l’événement se tient à guichet fermé, il sera tout de même possible de suivre les conférences grâce à la webdiffusion en direct.

Depuis sa première édition en 2010, Clair est devenu un événement incontournable dans le calendrier de développement professionnel des enseignants avides d’innovation. Il se déroule en effet entre les murs du Centre d’apprentissage du Haut-Madawaska, une école primaire reconnue pour son avant-garde, située dans le village de Clair, au Nouveau-Brunswick, non loin de la frontière québécoise.

Les activités débuteront le 29 janvier avec une conférence de Mario Asselin intitulée « Du réseau de l’éducation à l’éducation en réseaux ». La journée du 30 janvier sera bien remplie, avec la foire pédagogique et le forum des pratiques gagnantes en avant-midi, puis des conférences inspirantes en après-midi. On y vivra notamment une session « Ignite », dont le slogan évocateur est « Emballez-nous, mais faites ça vite! », puis on entendra Martin Lessard (« Bienvenue dans le monde augmenté : impacts et enjeux des technologies »), suivi par les invités français Christophe Batier et Marcel Lebrun et leur conférence « Entre mirage numérique et virages pédagogique, l’hybridation pour l’école de demain ». La soirée sera aussi occupée par la conférence de Raymond Vaillancourt, « Une vision : pour quoi faire? ». Enfin, la matinée du 31 janvier permettra d’entendre Mario Chiasson et son témoignage « Redéfinissons l’apprentissage », puis Lise Galuga, venue d’Ontario, avec sa conférence « Repensons l’éducation à l’ère de Google ».

L’École branchée sera sur place pour rendre compte des activités. Vous pourrez ainsi lire quelques comptes rendus prochainement dans nos pages. Ne manquez pas non plus de suivre les participants en direct sur Twitter via le mot-clic #clair2015 ainsi que la webdiffusion des conférences, assurée grâce à un partenariat avec l’Université de Moncton, campus d’Edmundston. Oh, et n’oubliez pas, c’est une heure plus tard dans les Maritimes!

 

 

Laisser un commentaire