Enseignants : faites avancer l’enseignement des sciences!

1

Des enseignants du préscolaire, du primaire et du 1er cycle du secondaire sont recherchés pour participer à différentes études visant l’avancement de l’enseignement des sciences au Québec.

Pierre Chastenay, professeur à la Faculté des sciences de l’éducation de l’Université du Québec à Montréal et bien connu pour son émission de vulgarisation scientifique Le code Chastenay à Télé-Québec, souhaite rejoindre les enseignants du préscolaire et du primaire dans le cadre d’une étude portant sur l’enseignement de l’astronomie. Ceux-ci sont appelés à répondre à un court sondage portant sur différentes facettes de l’enseignement de l’astronomie.

Abordez-vous l’astronomie dans votre classe? Avez-vous des besoins de formation continue sur ce plan? D’activités de perfectionnement et d’ateliers destinés aux établissements scolaires? Des besoins sur le plan de l’acquisition de matériel spécialisé ou l’aménagement de locaux? Le but de ce sondage est de dresser un portrait de l’enseignement de l’astronomie au préscolaire et au primaire au Québec dans l’optique de développer un accompagnement répondant aux besoins des enseignants et des établissements. Les enseignants intéressés peuvent répondre au sondage ici.

Dans le même esprit, un doctorant en éducation à l’Université du Québec à Montréal, Jean-Philippe Ayotte-Beaudet, est actuellement à la recherche d’enseignants en sciences au 1er cycle du secondaire. Son étude vise à identifier les principales conditions pédagogiques susceptibles de susciter l’intérêt des jeunes du 1er cycle du secondaire pour la science, dans un milieu authentique situé à l’extérieur des murs de l’école.

Ce qu’on demande aux enseignants dans le cadre de cette recherche? Sortez à 5 reprises avec les élèves sur le terrain de l’école afin de faire des sciences! Les activités se dérouleront pendant l’année scolaire 2015-2016. Une rencontre préparatoire, visant à expliquer les grandes lignes du projet, se déroulera en août 2015. Les enseignants intéressés à en apprendre davantage sur cette étude ou à y participer peuvent consulter ce document synthèse.

1 COMMENTAIRE

  1. Bravo à ces professeurs pour leurs initiatives respectives. L’étude des sciences et de la technologie par les jeunes en formation initiale (primaire et premier cycle du secondaire) devrait être considérée comme une matière de premier plan compte-tenu des sociétés où nous vivons. J’ai hâte de connaître les résultats de ces actions.

Laisser un commentaire