Des programmes pour promouvoir les sciences, la technologie, le génie et les mathématiques à l’école

0

Chez nos voisins américains comme ici, plusieurs programmes menés en partenariat avec des associations, des organismes et des entreprises privées sont réalisés dans les écoles primaires et secondaires. Leur objectif? Susciter l’intérêt des jeunes pour les « STEM ».

Dans le milieu anglophone, le terme « STEM » désigne les domaines des sciences, des technologies, du génie et des mathématiques. L’usage de ce terme est également de plus en plus courant dans le milieu francophone. Aux États-Unis, il semble actuellement y avoir une vague de programmes scolaires visant à promouvoir ces domaines.

Le besoin de main-d’œuvre qualifiée dans les domaines des sciences informatiques et de la robotique se fait sentir partout sur la planète.

Les sciences informatiques et la robotique font appel à pratiquement tous les domaines des STEM, des sciences pures (comme la physique) aux mathématiques, en passant par l’électronique et le génie. C’est probablement pourquoi les programmes américains voulant faire la promotion des STEM dans les écoles passent de plus en plus par l’informatique et la robotique.

C’est le cas de l’organisation Project Lead The Way, dont les différents programmes s’adressent aux élèves de la maternelle, du primaire et du secondaire. Par exemple, son programme en sciences informatiques est composé de plusieurs modules, dont le codage, la simulation informatique et l’intelligence artificielle.

Dans le même esprit, GNext Education est une entreprise qui offre des ateliers dans différents domaines, comme celui de la robotique. Dans ce champ, trois ateliers sont offerts aux établissements primaires : l’introduction (RoboGeeks), la familiarisation (RoboYoungster) et l’approfondissement (RoboMaster). Des vidéos des différents ateliers peuvent être consultées ici.

En décembre dernier, GNext avait d’ailleurs collaboré à une activité visant à faire la démonstration du potentiel éducatif des Lego pour l’apprentissage des STEM dans une école primaire du New Jersey, aux États-Unis.

Plusieurs autres programmes du même genre sont déployés sur le sol américain. Le concours de robotique organisé dans la Magic Valley en Idaho en constitue un autre exemple.

Le Québec n’est pas en reste. Pensons aux actions menées par l’organisme Robotique FIRST Québec, qui parraine entre autres la participation des jeunes québécois au concours international FIRST Robotics, ou encore Robotique Zone01, qui lance des défis pédagogiques aux classes chaque année et qui fait maintenant partie de la World Robot Olympiad (WRO).

Vous en connaissez d’autres? N’hésitez pas à les partager à l’aide du formulaire de commentaires plus bas.

Laisser un commentaire