Un concours pour encourager les parents à faire la lecture à leurs jeunes enfants

0

Devant les données préoccupantes obtenues d’un sondage montrant qu’à peine 36 % des parents font la lecture à leur enfant, Universitas propose un concours visant à encourager la lecture chez les tout-petits, un pas vers la réussite scolaire.

Selon un sondage de la firme CROP, commandé pour Universitas, la grande majorité des parents (77 %) croit qu’il existe un lien entre l’intérêt pour la lecture et la réussite scolaire d’un enfant. Pourtant, seulement 36 % d’entre eux lisent avec leurs enfants pour stimuler leur intérêt pour les livres, et seulement 6 % des parents disent donner l’exemple en lisant eux-mêmes.

Bien que les parents soient nombreux (86 %) à affirmer qu’ils encouragent leurs enfants à faire la lecture, seulement 17 % des répondants encouragent leurs tout-petits avant l’âge de deux ans. « Plusieurs études démontrent qu’un enfant exposé à la lecture avant l’âge d’un an et demi sera avantagé lorsqu’il entrera à l’école, et ce, pour diverses raisons. Il aura, entre autres, acquis du vocabulaire au contact des livres et développé son processus de réflexion et de compréhension », affirme Julie Provencher, spécialiste en lecture.

Le sondage a été effectué par la firme CROP, par le biais d’un panel Web entre le 15 et le 20 mai 2013, auprès de 1 000 répondants de la province de Québec.

 

Concours : Quelle est votre histoire favorite avant le dodo?
Afin d’encourager les parents à s’engager dans la réussite scolaire de leurs enfants, Universitas lance un concours exclusif ayant pour thème « L’histoire avant le dodo ». Entre le 3 et le 30 septembre prochains, les parents d’enfants âgés de 8 ans ou moins seront invités à faire part de leur histoire favorite avant le dodo et courent la chance de gagner l’un des trois ensembles de livres jeunesse d’une valeur de 350 $ chacun, dans les librairies Pélagie participantes au Nouveau-Brunswick. Pour participer, rendez-vous au https://www.facebook.com/fondsuniversitas.

Source : communiqué

 

Laisser un commentaire