Une base de données recensant les logiciels libres et gratuits par discipline

1

Le réseau des répondants TIC des cégeps a dévoilé le 5 mai dernier une base de données recensant des logiciels libres et/ou gratuits, fort utile pour tous les ordres d’enseignement.

Plusieurs intervenants du milieu de l’éducation sont intéressés à intégrer et à utiliser les technologies de l’information et des communications pour enseigner, corriger et apprendre. Ils se butent toutefois à différents questionnements. Dois-je me procurer une licence pour utiliser ce logiciel? Si j’utilise ce logiciel en classe et demande à mes élèves de l’utiliser également, dois-je acheter une licence d’établissement? Ai-je les droits nécessaires pour utiliser ce logiciel?

Pour pallier ces problèmes, le 5 mai dernier, l’équipe Logiciel libre du réseau des répondants TIC des cégeps a dévoilé une base de données sur les logiciels libres et les logiciels gratuits. Elle a été relayée par Profweb, un site qui se donne comme principale mission de soutenir les enseignants du collégial qui désirent intégrer et utiliser les TIC dans leur enseignement.

Construite dans une feuille de calcul de Google Drive, elle est le fruit d’une recension des logiciels libres et des logiciels gratuits utilisés dans les collèges québécois. Elle permet de rechercher des logiciels en fonction de différents critères, comme la discipline d’enseignement ou le programme d’études. Bien que certains soient spécifiques au milieu postsecondaire, plusieurs logiciels figurant dans cette base de données intéresseront grandement les intervenants des milieux primaires et secondaires. Parmi ceux-ci, mentionnons les logiciels spécialisés en musique, en arts ou en mathématiques.

La base de données a ainsi différentes fonctions. Elle peut permettre aux enseignants d’une discipline précise de dénicher de nouveaux logiciels totalement gratuits et libres. Elle peut aussi permettre de vérifier si le logiciel utilisé est bel et bien un logiciel libre ou un logiciel gratuit (il y a en effet une distinction entre ces deux termes).

La création de cette base de données s’inscrit dans une volonté de recourir, dans la mesure du possible et autant que faire se peut, aux logiciels libres et aux logiciels gratuits en éducation et d’en faire la promotion. Une initiative du milieu collégial qui sera certainement appréciée des collègues des autres ordres d’enseignement.

1 COMMENTAIRE

  1. Pourquoi devoir passer par une plateforme centralisé utilisant du code JavaScript non libre pour accéder à un tel document ?

Comments are closed.