Troubles d’apprentissage – un congrès pour le bénéfice de 800 000 Québécois

0

MONTRÉAL, le 26 mars 2014 /CNW Telbec/ – Le 39e congrès annuel de l’Association québécoise des troubles d’apprentissage (AQETA) ayant pour thème Apprendre : quand un geste peut faire toute la différence, aura lieu les 26, 27 et 28 mars 2014 à l’Hôtel Westin de Montréal.  Près de 2000 congressistes issus du milieu de l’éducation, de la santé et de l’emploi sont attendus dans le cadre de l’évènement de formation continue entièrement dédié aux troubles d’apprentissage.

PRÉVENTION ET PERSÉVÉRANCE

Actuellement, 20% des élèves ont des besoins particuliers et 40 % des décrocheurs sont des personnes ayant un trouble d’apprentissage. 42 % des personnes ayant des obstacles à leur fonctionnement n’évoluent pas sur le marché de l’emploi.   «Afin que ces individus participent pleinement à la société, il est primordial d’assurer la mise en place de conditions favorables au développement de leur plein potentiel et cela passe notamment par la formation continue des intervenants du milieu de l’éducation, de la santé et du travail», affirme Jean-Louis Tousignant, président de l’AQETA. «Le thème Apprendre : quand un geste peut faire toute la différence! reflète bien l’importance d’efforts concertés essentiels à la notion de persévérance», poursuit M. Tousignant.

LA FORMATION CONTINUE AU BÉNÉFICE DE 800 000 QUÉBÉCOIS

Près de 160 conférenciers donneront près de 100 conférences et ateliers validés par un comité d’experts. Les résultats des plus récentes avancées sur les troubles d’apprentissage seront dévoilés lors de cet évènement conçu pour les intervenants œuvrant auprès des jeunes de tous les niveaux scolaires ainsi qu’avec les adultes de retour aux études ou en intégration au marché de l’emploi. Présidé par Nadia Rousseau, Ph.D. – chercheuse et professeure titulaire de la Chaire de recherche Normand Maurice – l’évènement vise à outiller les congressistes afin que plus de 800 000 personnes vivant avec des troubles d’apprentissage bénéficient d’un accompagnement reflétant les plus récentes avancées scientifiques en la matière.

L’AQETA exerce son leadership en matière de troubles d’apprentissage afin d’assurer l’égalité des chances des personnes qui ont un trouble d’apprentissage, de leur permettre de développer pleinement leur potentiel et de contribuer positivement à la société. L’AQETA accomplit cette mission par le soutien qu’elle apporte aux personnes aux prises avec un trouble d’apprentissage et à leur famille, à la défense de leurs droits auprès des instances, à la formation des intervenants et à la sensibilisation du grand public.

Twitter :
#CongrèsTA
@AQETA1 et @rire_ctreq

SOURCE Association québécoise des troubles d’apprentissage