Comment gagner du temps en enseignant avec la technologie (tout en résolvant les problèmes courants!)

0

« La technologie, c’est bien quand ça fonctionne. » Voilà ce que beaucoup d’enseignants pensent! Découvrez aujourd’hui des pistes de solutions aux problèmes souvent vécus en classe, notamment la lenteur des appareils.

Larry Ellison, fondateur de la compagnie Oracle, estime que la technologie sera vraiment fonctionnelle quand elle deviendra invisible dans nos vies. Pour l’instant, cette réalité est une fiction, que l’on peut voir dans d’étonnantes vidéos comme A Day Made of Glass de la compagnie Corning.

Actuellement, nous sommes plutôt dans une réalité où, quelques fois, le réseau nous laisse tomber, les élèves oublient leurs mots de passe et les ordinateurs tombent en morceaux.

D’un autre côté, la technologie permet aussi de sauver beaucoup de temps en classe. Terry Heick, directeur du site TeachThought et ancien enseignant d’anglais aux États-Unis, a publié le 20 février dernier un bon article sur le sujet. Son texte How to save time teaching with technology regroupe 13 problèmes courants vécus à l’école en lien avec la technologie, et 46 solutions possibles.

Voici l’un des problèmes qu’il identifie et différentes solutions qu’il propose. Poursuivez ensuite la lecture de son article pour en savoir plus!

 

Problème : des ordinateurs trop lents

(On est d’accord, il faut mettre la pédago avant la techno; mais quand la techno ne suit pas, difficile de s’en sortir!)

 

Solutions possibles :

1) Autoriser (et favoriser!) l’utilisation des appareils personnels

Ceci demande un investissement de temps et un lâcher prise de la part de l’enseignant, mais ceux qui le font en retirent des avantages. Le phénomène Bring Your Own Device (BYOD) est là pour rester et prend de plus en plus d’ampleur. Rares sont les écoles qui ont les reins (financiers!) assez solides pour prêter un portable et/ou une tablette à tous leurs enseignants, encore moins à leurs élèves. Pourtant, nombreux sont ces derniers qui ont déjà des appareils portables intelligents qu’ils pourraient amener en classe…

 

2) Utiliser une tablette

Les tablettes mobiles sont construites avec un système d’exploitation différent par rapport aux ordinateurs traditionnels. Ce système semble moins demandant et, de ce fait, les tablettes semblent garder un bon niveau de performance plus longtemps que les appareils fixes.

 

3) Ajouter de la mémoire

Souvent, un ordinateur fixe au labo devient lent car il manque de mémoire vive. La mémoire vive est à l’image de votre surface de travail tandis que le disque dur pourrait être associé à votre classeur de documents. Pour travailler efficacement sur plusieurs dossiers en même temps, il faut de l’espace! Si tout ce que vous avez est une petite table à café, le tout sera ardu. En travaillant sur une grande table (ou en ajoutant de la mémoire vive à un vieil ordinateur), on augmente son efficacité. En plus, ajouter de la mémoire vive est relativement peu coûteux.

 

4) Utiliser un Chromebook

La compagnie Google a mis de l’avant la création d’un appareil du nom de Chromebook. Cet appareil fonctionne sous Chrome OS, qui est le système d’exploitation de Google. L’avantage de ce système est qu’il fonctionne avec des applications Web et qu’il se limite au navigateur Chrome. En gros, c’est une machine simple et très rapide.

 

Vous avez d’autres solutions qui fonctionnent à partager? N’hésitez surtout pas à le faire à l’aide du formulaire de commentaires plus bas.