La NASA dévoile le défi 2014 de la compétition Robotique FIRST, à laquelle participent plusieurs écoles d’ici

0

Le 4 janvier, environ un millier de personnes assistaient au dévoilement officiel par la NASA du défi de la compétition internationale Robotique FIRST 2014, à laquelle participent plus de 52 000 élèves issus de 2 600 écoles secondaires dans le monde, dont plusieurs de chez nous. Découvrez le défi qu’ils auront à relever!

Le défi cette année : deux équipes de robots s’affronteront sur un terrain de sport et tenteront de déjouer leurs adversaires pour marquer des buts en lançant des ballons.

Ayant pour nom Aerial Assist (ou « Passe aérienne »), ce défi haut en couleurs permettra à deux équipes de trois robots chacune de s’affronter sur un terrain de sport de 25 pi x 54 pi (7,62 m x 16,46 m). L’objectif : déjouer les adversaires pour marquer le plus de buts possible en lançant des ballons au cours des deux minutes et demie du match. Plus les équipes marqueront de buts et plus leurs membres collaboreront pendant le jeu en se faisant des passes décisives, plus elles obtiendront de points.

En 2013, les robots lançaient des frisbees. Cette fois, ce sont des ballons d’entraînement!

Pour marquer le lancement officiel, Robotique FIRST Québec et Fusion Jeunesse avaient invité plus de 600 personnes, dont quelque 500 jeunes, en provenance du Grand Montréal, de Shawinigan et de Drummondville, au Centre des Sciences de Montréal. Trois événements similaires se sont tenus simultanément en région, à l’Université de Sherbrooke, à l’Université Laval à Québec et à l’Université du Québec à Rimouski. Au total, on estime que près de 1000 personnes qui se sont réunies pour découvrir le défi de robotique que les jeunes devront relever d’ici au printemps.

Pour l’occasion, un message d’encouragement de la directrice du Centre des sciences, l’ex-astronaute Julie Payette, a été diffusé à l’intention de tous les jeunes participants du Québec.

Chaque équipe a six semaines pour mener à bien son projet avec l’aide de mentors, des étudiants universitaires, des enseignants, ainsi que des ingénieurs et des techniciens travaillant chez les partenaires du programme. La finale québécoise aura lieu du 20 au 22 mars à Montréal au stade Uniprix, dans le cadre du 3e Festival de robotique québécois. Les équipes qui se qualifieront pourront ensuite prendre part à la finale internationale qui se tiendra du 23 au 26 avril prochains à St. Louis, au Missouri.

Quelques équipes qui se préparent et dont on trouve des traces sur le Web… (ajoutez-en d’autres via le formulaire de commentaires!)

Les Rikitik de Rimouski
Les LOUPS de l’école Le Vitrail (CS de Montréal)

Toutes les équipes inscrites sont recensées ici.

Source : communiqué de presse