À l’agenda : Rendez-vous des écoles francophones en réseau (REFER)

0

Les 20 et 21 mars prochains, cet événement rassemblera des éducateurs francophones simultanément en plusieurs endroits, dont la ville de Québec et en France. Les participants vivront une journée d’échanges des plus riches,en compagnie notamment de conférenciers de renom, dont Ewan McIntosh et Britt-Mari Barth.

Cette rencontre exceptionnelle est née du désir de deux spécialistes en français de Québec, Nathalie Couzon (enseignante) et Monique Lachance (conseillère pédagogique), de porter encore plus loin les riches expériences de télécollaboration qu’elles ont vécues ces dernières années avec des classes de partout, notamment via Twitter. Elles se sont adjoint deux alter ego français, Nadya Benyounes et Bertrand Formet, ainsi qu’une équipe multidisciplinaire pour les conseiller et les appuyer.

« Il ne s’agit pas ici de réunir uniquement des enseignants technophiles, mais bien de pointer et de lever le voile sur les horizons de possibilités offertes à tous par les technologies du 21e siècle », expliquent Mmes Couzon et Lachance. « Les échanges et les ressources viseront à inspirer les enseignants participant à l’événement et, rapidement, à leur être bénéfiques. Le REFER représente, dans sa structure et son contenu, l’esprit du 2.0 : le partage et la mutualisation par l’intermédiaire de la connexion et des technologies mobiles. »

De nombreux conférenciers de renommée internationale sont attendus au foyer d’activités de Québec, ainsi qu’en France. Par exemple, à Québec :
Ewan McIntosh, francophile, entrepreneur et blogueur éducatif, ancien premier conseiller national de l’Écosse sur l’apprentissage et les nouvelles technologies. Bien connu dans le milieu franco-canadien pour ses participations récentes à l’édition 2013 de Clair, au Nouveau-Brunswick, et à la rencontre provinciale 2013 de Destination Réussite, en Ontario;
Britt-Mari Barth, professeur émérite à la Faculté d’éducation de l’Institut Supérieur de Pédagogie à l’Institut Catholique de Paris où elle enseigne depuis 1976. Les travaux de cette conférencière réputée apportent une aide méthodologique aux enseignants dans l’appropriation d’approches pédagogiques innovantes. Sa réflexion s’organise autour de concepts-clés comme la co-construction des savoirs, la motivation pour les apprentissages et le rôle de médiation de l’enseignant.

L’ouverture se fera en soirée le jeudi 20 mars 2014, avec une activité d’accueil et de réseautage, ainsi qu’une conférence. Le vendredi matin, une table ronde favorisera les échanges et le partage d’expérience, simultanément au Québec et en France, avec des gens en présence et en vidéoconférence. Le vendredi après-midi, les participants du Québec se retrouveront en ateliers thématiques. L’horaire officiel sera dévoilé plus tard.

Fait intéressant, pour éclater encore plus le concept de réseau cher aux organisateurs, d’autres foyers d’activités pourront se joindre à la journée. Il suffira alors de trouver un lieu d’accueil pour les participants, de gérer les inscriptions, de prévoir la connexion pour participer aux activités communes du matin et d’organiser les ateliers de l’après-midi.

Les objectifs du REFER :
• créer des liens durables en éducation entre les communautés francophones;
• encourager et développer des pratiques innovantes;
• accompagner et soutenir les enseignants dans les usages pédagogiques numériques;
• revaloriser la profession enseignante.

Le type de conférences et d’ateliers proposés vise à donner de la visibilité à des pratiques pédagogiques innovantes, à apprendre à communiquer avec les outils du 2.0, à éduquer aux médias sociaux et à leur intégration pédagogique dans la salle de classe, à réseauter les classes, à développer les compétences des élèves par la création de contenu en français, etc.

On attend environ 250 participants seulement à Québec. Les activités se tiendront à l’école secondaire de Neufchâteal. Réservez dès maintenant votre soirée du 20 mars et votre journée du 21!

Nous suivrons les développements et vous en informerons régulièrement. Il est également possible, en attendant :
– de visiter le site www.refer-edu.org
– de s’inscrire au foyer principal de Québec
– de s’abonner au fil Twitter : https://twitter.com/ReferEdu
– « d’aimer » la page Facebook : https://www.facebook.com/ReferEdu

Par Audrey Miller, Infobourg.com