Le Collège François-de-Laval emprunte aussi le chemin des TIC

0

Depuis la rentrée, tous les élèves de 1ère secondaire du Collège François-de-Laval (anciennement le Petit Séminaire de Québec) sont maintenant munis d’un ordinateur portable.

La semaine dernière, nous vous parlions du virage 100 % TIC de l’école secondaire Marcelle-Mallet (à relire, ici et ici). En voici une autre qui croit résolument dans la nécessité de s’adapter à la réalité de ses élèves. Ainsi, l’ordinateur portable est maintenant le principal outil d’apprentissage de l’élève, et il le suivra tout au long de son cycle secondaire.

« Nous croyons que les écoles qui performent sont les écoles qui innovent et se démarquent. En 2013, nous ne pouvons plus faire abstraction d’une technologie devenue omniprésente dans nos vies. Si nous voulons permettre l’éclosion des meilleurs talents, outiller la prochaine génération de leaders et permettre à notre jeunesse de développer leurs aptitudes et leurs compétences, nous devons arrimer nos méthodes d’enseignement avec l’environnement technologique et social dans lequel ils se trouvent », explique dans un communiqué le directeur du Collège, M. Marc Dallaire.

L’idée d’amorcer ce virage a été inspirée par les outils pédagogiques innovateurs de l’enseignante Paule Delamarre, du département de mathématiques. « Les jeunes d’aujourd’hui ne sont pas si différents des jeunes que nous étions. C’est leur environnement qui a changé. Nous devons donc considérer cet environnement dans notre approche pédagogique afin de permettre à nos enfants d’actualiser leur plein potentiel. La combinaison du portable et de l’infonuagique fait disparaître les murs de la classe, la rendant ainsi aux dimensions du monde. Cette même combinaison permet donc d’accéder à un nombre sans cesse grandissant d’outils favorisant la création d’activités pédagogiques signifiantes et authentiques pour les élèves », explique-t-elle.

Le Collège, fondé en 1668, est l’une des plus vieilles institutions d’enseignement en Amérique du Nord. M. Dallaire n’est d’ailleurs pas peu fier d’offrir cette approche pédagogique des plus contemporaines, qui aura nécessité d’importants travaux pendant l’été. Totalisant près de 400 000 $, la facture est entièrement absorbée par des dons ou commandites de plusieurs contributeurs.

D’ici quatre ans (cohorte par cohorte), ce sont tous les élèves du Collège qui seront munis d’un ordinateur portable.

 

Source : communiqué de l’établissement