Idée de projet pédagogique : le Skype Mystère

0

Voici une suggestion d’activité pédagogique en lien avec les TIC à vivre avec vos élèves cette année. Le Skype Mystère est une belle façon de faire tomber les murs de la classe et de voyager. On vous explique comment procéder.

Le Skype Mystère est une activité qui intègre TIC et collaboration. Le principe est simple, deux classes sont mises en contact à l’occasion d’une conversation sur Skype, mais les élèves ne savent pas dans quelle ville ou région du monde se trouvent les élèves à l’autre bout de la caméra. Ils doivent se poser des questions dont la réponse est oui ou non et le but être d’être les premiers à trouver la réponse.

Mais au fait, qu’est-ce que Skype? C’est une application qui s’installe gratuitement autant sur un ordinateur Mac ou PC que sur une tablette (toutes les grandes marques) ou sur un téléphone intelligent. Elle permet de communiquer avec une autre personne possédant un compte (gratuit pour la communication par Internet) par messagerie instantanée, voix et/ou caméra vidéo.

Sur le blogue du programme de formation iClasse, on propose quelques règles à suivre pour mener à bien l’activité. L’auteur suggère aussi ceci : « Pendant l’échange, vous devez lâcher prise et faire confiance à vos élèves. Les miens m’ont étonné par leur engagement et leur enthousiasme! Évidemment, tendez l’oreille pour vous assurer de la véracité des réponses qu’ils communiquent à l’autre classe, mais sans plus. »

 

Où trouver des classes avec qui faire l’activité? 

L’enseignante de 6e année Julie Chandonnet a préparé un document dans lequel les classes francophones intéressées peuvent s’inscrire et/ou trouver d’autres classes avec qui échanger. On peut le consulter ici. On peut aussi simplement tendre une perche via Twitter, ou consulter des listes comme (en anglais) :

Techniquement, la même activité pourrait aussi se vivre à l’aide d’autres outils de visioconférence, notamment les Google Hangouts, si vous y êtes plus familiers.

 

Que faut-il comme matériel?

Une fois la classe d’échange trouvée, il faut s’assurer d’avoir tout le matériel nécessaire, c’est à dire au moins un ordinateur branché à Internet et sur lequel Skype est installé, idéalement un projecteur pour tous les élèves de la classe puissent voir l’image de leurs correspondants en grand, et une caméra Web qui filmera les frimousses pour transmettre l’image à l’autre bout du réseau. Assurez-vous de tester le tout avant l’activité avec l’autre enseignant.

Avez-vous déjà tenté l’expérience? Racontez-nous!

Laisser un commentaire