Plus d’un enseignant sur 2 utilise son argent personnel pour des projets de classe

1

Que ce soit à cause de coupures budgétaires, de lourdeur administrative ou de réorganisation du financement, 53 % des 814 enseignants sondés ont affirmé avoir utilisé leur propre argent pour acheter des fournitures scolaires ou mener à bien des projets de classe. Est-ce aussi votre cas?

Ce sondage nous provient des Etats-Unis. Il a été réalisé pour le compte de Horace Mann, une compagnie d’assurance dédiée aux éducateurs. Selon les répondants, les types de matériel dont le financement a fait défaut au cours de la dernière année scolaire sont principalement :

–       les fournitures de base (crayon, papier, etc.) (selon 51 % des répondants)

–       des outils pour les maths et les sciences (selon 40 % des répondants)

–       le matériel de lecture (selon 39 % des répondants)

Quatre enseignants sur cinq ont d’ailleurs affirmé avoir dû laisser tomber un projet qui était prévu, faute de financement.

Parmi ceux qui ont décidé d’utiliser leur propre argent, les trois quarts ont dépensé au moins 100 $US. De plus, 30 % ont dépensé entre 200 et 400 $US, et 13 % on dépensé plus de 600 $US! En 2011, l’entreprise Horace Mann avait obtenu des données semblables lors d’un autre sondage.

Aux Etats-Unis, l’entreprise Horace Mann est partenaire du site DonorsChoose.org, un service qui met en relation des enseignants ayant besoin de financer des projets et des donateurs de la communauté, sous le modèle du financement participatif (« crowdfunding »).

Ici, pourquoi ne pas aussi utiliser le financement participatif pour vos projets de classe?

Voici quelques sites qui le permettent :

Indiegogo (les créateurs de l’application iPad « J’accorde » l’ont utilisé)

Kickstarter

LaRuche (ville de Québec)

 

Utilisez le formulaire de commentaire ci-dessous pour nous parler de la façon dont vous arrivez à financer vos projets!

 

1 COMMENTAIRE

  1. Bonjour,

    J’utilise souvent mes deniers personnels :
    – livres pédagogiques (pour mon usage professionnel ou méthode de lecture pour les élèves, cet été 90€)
    – matériel pour les sciences (pipettes, gravier, tissu, etc…)
    – pour l’aménagement de la classe (câble, pinces à linge, aimants)

    Quand je veux absolument quelque chose qui me permettrait d’améliorer la qualité de mon travail mais que la mairie refuse de le financer (il est des choses qu’on ne peut pas acheter avec la coop de l’école), alors je l’achète moi-même quand mes finances me le permettent.

Comments are closed.