Rendez-vous de l’arrimage secondaire-collégial du CPIQ dans le cadre du 33e colloque de l’AQPC

0

Le Conseil pédagogique interdisciplinaire du Québec (CPIQ) a tenu 3 ateliers dans le cadre du Rendez-vous de l’arrimage secondaire-collégial lors du 33e colloque de l’Association québécoise de pédagogie collégiale (AQPC) qui s’est déroulé du 4 au 6 juin 2013 au Centre Sheraton de Montréal sous le thème «Former les étudiantes et les étudiants pour partout et pour demain».

Le Rendez-vous portait cette année sur trois grands sujets, soit la réflexion éthique comme outil de développement d’une citoyenneté numérique, la diversité des utilisations des technologies au secondaire pour mieux préparer la continuité et le rôle de l’histoire, de la géographie et des technologies dans une formation en continuité pour partout et pour demain.

La première conférencière, Mme Audrey Miller, consultante en technologies éducatives, rédactrice en chef de l’École branchée et d’Infobourg.com, a donné une conférence intitulée «Le développement de la compétence transversale TIC chez les élèves du secondaire». L’atelier a entre autres proposé aux participants de faire un tour d’horizon sur les différentes utilisations des TIC au niveau secondaire.

Le deuxième conférencier, Monsieur Benoit Petit, conseiller pédagogique à la Commission scolaire de Saint-Hyacinthe, a offert une conférence portant sur la construction de son identité numérique. Celle-ci visait à proposer des pistes pour favoriser la construction d’une identité numérique positive.

Enfin, Monsieur Steve Quirion, conseiller pédagogique, responsable du Service national du RÉCIT – domaine de l’univers social, École secondaire d’Anjou, a donné une présentation intitulée «Du secondaire au collégial, qui sont les élèves en histoire et en géographie?». La thématique abordée lors de cet atelier portait sur les divers programmes d’univers social au secondaire et comment le technologies peuvent contribuer aux développement des compétences des élèves.

Le CPIQ regroupe plus de 8000 membres constitués d’enseignantes, d’enseignants et de divers intervenants du système scolaire. Il est un lieu où des projets novateurs et des activités porteuses voient le jour. La pédagogie est au centre des préoccupations de l’organisme, et cela dans une perspective inter-ordre, intersectorielle et inter-disciplinaire.

Source : Conseil pédagogique interdisciplinaire du Québec

Laisser un commentaire